L'Épicerie

ACCUEIL



QUESTION DU PUBLIC



ENQUÊTES ET REPORTAGES



ENTREVUES



TRUCS DE L'ÉPICERIE



SAVIEZ-VOUS QUE...



RECETTES ET CARNET D’ADRESSES



TEST DE GOÛT ET BANC D'ESSAI



OUI, MAIS...



LA CHIMIE DANS VOTRE ASSIETTE



ÉQUIPE

RECHERCHE
 rechercher un mot ou une expression
ARCHIVES
2001 à 2004
SAISONS PLUS RÉCENTES
2009 et plus





ÉMISSION DU MERCREDI 21 FÉVRIER 2007
- L'écolation -
Une fois par mois, les élèves de l’école Masson, à Danville, prennent la place des adultes dans la préparation de la collation matinale. Cette «écolation» est concoctée à tour de rôle par un petit groupe d’enfants accompagné par des bénévoles.

L’activité a une haute teneur pédagogique. Les jeunes s’y préparent minutieusement. Ils planifient les portions et les aliments. Ils rédigent une feuille sur laquelle se retrouvent les informations nutritives liées aux aliments proposés.

Mais au-delà de ces considérations, les enseignants remarquent surtout la fierté des petits quand ils voient l’ensemble des 200 élèves de l’école manger LEUR repas. Brochettes de fruits exotiques sont souvent au menu, et des commanditaires généreux offrent gratuitement les denrées.

Pour la direction de l’école Masson, cette «écolation» est un premier pas vers la sensibilisation des enfants aux bienfaits d’une alimentation saine. Les responsables de l’activité reconnaissent que les parents ont leur rôle à jouer, et affirment à cet égard que le contenu des boîtes à lunch est bien plus diversifié et bon pour la santé qu’il y a quelques années.

L’école Masson est située à Danville, dans la commission scolaire des Sommets. Son directeur est Pierre Thériault.



 [Le reportage de Denis Gagné et Kateri lescop]




Haut de la page



Error processing SSI file

- L'écolation -

Une fois par mois, les élèves de l’école Masson, à Danville, prennent la place des adultes dans la préparation de la collation matinale. Cette «écolation» est concoctée à tour de rôle par un petit groupe d’enfants accompagné par des bénévoles.

L’activité a une haute teneur pédagogique. Les jeunes s’y préparent minutieusement. Ils planifient les portions et les aliments. Ils rédigent une feuille sur laquelle se retrouvent les informations nutritives liées aux aliments proposés.

Mais au-delà de ces considérations, les enseignants remarquent surtout la fierté des petits quand ils voient l’ensemble des 200 élèves de l’école manger LEUR repas. Brochettes de fruits exotiques sont souvent au menu, et des commanditaires généreux offrent gratuitement les denrées.

Pour la direction de l’école Masson, cette «écolation» est un premier pas vers la sensibilisation des enfants aux bienfaits d’une alimentation saine. Les responsables de l’activité reconnaissent que les parents ont leur rôle à jouer, et affirment à cet égard que le contenu des boîtes à lunch est bien plus diversifié et bon pour la santé qu’il y a quelques années.

L’école Masson est située à Danville, dans la commission scolaire des Sommets. Son directeur est Pierre Thériault.



 [Le reportage de Denis Gagné et Kateri lescop]