ACCUEIL



  • REPORTAGES
  • CAPSULES
  • VRAI OU FAUX
  • QUESTION DE LA SEMAINE

  • ÉQUIPE

    RECHERCHE

    Recherche par date >>

    ARCHIVES
    2002 à 2004
    2001 à 2002
    2000 à 2001


    NOS COORDONNÉES

    Adresse postale:
    La Facture
    Société Radio-Canada
    1400 René-Lévesque Est,
    3e étage
    Montréal (Québec)
    H2L 2M2

    Téléphone:
    514 790-2636 ou
    1 800 790-2636

    Télécopieur:
    514 597-7972


    HEURE DE DIFFUSION
    Mardi 19 h 30

    REDIFFUSION SUR RDI
    Samedi 17 h 30
    Dimanche 2 h 30


    - Le Régime garanti d'assurance vie plus d'Assurance AIG -
    La facture analyse parfois certaines publicités télévisées pour voir ce que ces messages ne nous disent pas nécessairement. Cette fois-ci, place à la publicité du Régime garanti d'assurance vie plus d'Assurance AIG. Dans un message publicitaire de cette compagnie, deux hommes sont à la pêche et discutent de la sécurité financière de leur famille. Dans un autre, deux femmes se parlent d'assurance vie en prenant un café. Ces messages font directement appel à l'un de nos sentiments les plus forts: l'amour de notre famille, et notre volonté de la protéger.

    Journaliste: Claude Laflamme
    Réalisateur: Louis St-Pierre


    __________


    « Vous n'avez pas d'assurance vie?

    - Il n'a jamais d'argent pour ça.

    - C'était pareil chez nous avant qu'on découvre le régime garanti d'assurance vie plus d'Assurance AIG. C'est une assurance vie pour les gens âgés de 40 à 75 ans. 

    - C'est quoi l'attrape?

    - Il n'y en a pas. »


    Il n'y a peut-être pas d'attrape, comme le laisse entendre le dialogue du message présentant les deux femmes prenant un café, mais une petite inscription au bas de l'écran a attiré l'attention de La facture: « Prestations limitées au cours des deux premières années ».

    Qu'est-ce que cela veut dire?

    Cela veut dire que si vous décédez d'une maladie durant ces deux premières années, tout ce qu'Assurance AIG remboursera à votre famille, ce sont les primes que vous aurez payées jusque-là. Durant cette période, l'assureur ne versera de réelles prestations que si vous mourez d'un accident.

    Prestations peu élevées

    « Jacques, j'ai décidé de penser à l'avenir. 

    - Ah oui? 

    - Je sais bien que je ne serai pas toujours là. Et si je mourais demain, je ne voudrais surtout pas laisser ma famille les mains vides. Alors, j'ai téléphoné à Assurance AIG et je souscris au Régime garanti d'assurance vie plus. 

    - Vraiment? »


    Même si le message entre les deux pêcheurs semble indiquer le contraire, ne comptez pas sur cette assurance pour remplacer votre revenu. Les prestations versées à vos héritiers, en cas de décès par maladie, serviront tout au plus à payer vos funérailles.

    Par exemple, avec des primes de 20 $ par mois, la famille d'un homme ayant souscrit à ce régime à l'âge de 45 ans ne recevra que 3100 $. Avec les primes les plus élevées, 75 $ par mois, la veuve d'un homme de 60 ans recevra 8800 $.

    Plus chère qu'une assurance traditionnelle

    « Vos primes commencent à aussi peu que 20 $ par mois et n'augmenteront jamais, c'est garanti. Et en cas de décès par accident, votre bénéficiaire recevra cinq fois votre protection, exempte d'impôt. »

    « Si tu peux t'offrir un café tous les jours, tu peux te permettre le régime. »


    La prime la moins chère que vous devez payer pour adhérer à ce régime, comme disent encore les messages publicitaires d'Assurance AIG, est de 20 $ par mois.

    Cela paraît peu, mais, vérification faite, cette assurance coûte plus cher que les assurances traditionnelles. En effet, pour une prime équivalente, ces dernières verseront des prestations beaucoup plus élevées que celles offertes par Assurance AIG.

    « Et pas d'examen médical. Tout le monde est accepté. »

    Voilà justement pourquoi cette assurance coûte cher. L'assureur accepte tout le monde, même les gens malades.

    Le risque qu'il y ait des décès est donc plus élevé que pour un assureur qui n'accepte que des clients en santé. Et on vous fait assumer ce risque avec une assurance qui vous revient plus cher que les autres.

    En conclusion

    Une assurance vie, ça ne s'achète pas sur un coup de tête. Après avoir vu une pub, par exemple!

    Renseignez-vous, établissez vos besoins et comparez les différents produits pour acheter ce qui vous convient vraiment.

    Si vous voulez faire affaire avec un agent d'assurances, essayez d'en rencontrer deux ou trois.

    Et même après avoir acheté votre assurance, dites-vous que vous pouvez encore changer d'idée. La plupart des assurances vous permettent d'annuler votre police dans les 10 jours qui suivent la réception de votre contrat.



    Hyperlien
    Assurance AIG
    (en anglais)



    Haut de la page



    * Radio-Canada n'est aucunement responsable du contenu des sites externes