Accueil ›



Politique ›



International ›



Économie ›



Société ›



Culture ›



Livres ›



La citation ›



Le club des auditeurs ›



La question ›



Productions spéciales ›



Équipe ›



Recherche

Ok

Recherche par date ›

Nous joindre
Courrier électronique :
dimanche@
radio-canada.ca


Adresse postale :
Dimanche Magazine
Société Radio-Canada
1400 René-Lévesque Est,
1er étage
Montréal (Québec)
H2L 2M2

Téléphone :
1-800-228-6111


Accès au site antérieur >>


International
Émission du 23 avril 2006
Vingt ans après Tchernobyl

Des milliers d'enfants ont souffert de problèmes de santé liés à l'accident de Tchernobyl
Le 26 avril 1986, un réacteur nucléaire explosait à la centrale de Tchernobyl, en Ukraine. Des tonnes de déchets radioactifs se sont alors répandus sur la planète, plus particulièrement dans les pays voisins. On ne connaît toujours pas précisément le nombre de gens qui ont péri à cause de cette catastrophe. Les estimations varient de 4000 et 100 000 morts. Selon les grandes agences internationales, dont celles des Nations unies, on ne connaîtra probablement jamais le nombre réel de victimes. Même flou lorsqu’on parle des cas de cancer causés par l’accident.

Tchernobyl, toujours radioactif

Par contre, on sait que le site nucléaire de Tchernobyl est encore dangereux aujourd’hui. La zone interdite, comprenant la centrale et un rayon d’une trentaine de kilomètres, est toujours contaminée, et il faudra des centaines d’années avant que ne disparaissent les traces de radioactivité. L’endroit semble irréel, comme en témoigne le journaliste Hugues Poulin, qui s’est rendu à Tchernobyl. Pripyat, à côté de Tchernobyl est une ville fantôme envahie par la verdure. Mais, dans certains villages abandonnés, des personnes âgées sont revenues vivre dans leurs maisons, en dépit des interdictions.

Les enfants de la catastrophe

Après l’accident, des centaines de familles canadiennes sont venues en aide aux enfants de Tchernobyl. Chaque année, elles ont accueilli de jeunes Bélarussiens, venus se refaire une santé pendant quelques mois. Elles ont payé le billet d’avion et les dépenses du séjour. Mais de moins en moins de gens accueillent les petites victimes de Tchernobyl. Cette année, au Québec, seulement 13 familles prendront soin de ces enfants. Dorothée Giroux a rencontré quelques-unes de ces familles.

Note: L’exposition de photos sur Tchernobyl de la journaliste Denise Proulx et du photographe Vaclav Vasku commence aujourd’hui à la libraire Monet, à Montréal, et se poursuit jusqu’au 30 avril.

L'entrevue avec Hugues Poulin
Le reportage de Dorothée Giroux

Hyperliens

Séjour Santé Enfants Tchernobyl
Organisme sans but lucratif qui vient en aide aux enfants touchés par la catastrophe

« Tchernobyl. La guerre des chiffres »
Nouvelle de Radio-Canada.ca - 18 avril 2006

« L'avenir du nucléaire »
Dossier des Années lumière pour souligner le 20e anniversaire de l'accident nucléaire - 23 avril 2006

« Tchernobyl, 20 ans après »
Sujet traité à l'émission À vuos la Terre le 15 avril 2006

« Tchernobyl, 20 ans de zones d'ombres »
Dossier de RFI

« Special Report: Counting the Dead »
Article publié dans la revue Nature - 20 avril 2006

« Revisiting Chernobyl: 20 years later »
Dossier de l'IAEA (International Atomic Energy Agency)



 
Error processing SSI file