CAPSULE INFO

Photo : Corneille d'Amérique



Le reportage

 


Dortoir de corneilles

Journaliste - réalisateur : Aubert Tremblay

 

13 janvier 2002

 

Mariages ou dortoirs?

Les regoupement de corneilles d'hiver on été appellés des mariages de corneilles par les anciennes croyances populaires.

En fait, ces mariages étaient probablement des dortoirs.

Les corneilles, qui ne migrent pas vers le sud, ont l'habitude de passer les nuits d'hiver en groupe, probablement pour se protéger des prédateurs.

Elles se retrouvent à chaque soir par milliers dans les boisés et tôt au matin elles repartent en colonnes vers leurs garde-manger respectifs.

Ces garde-manger sont surtout des dépotoirs. Certaines fermes procurent aussi, bien malgré elles, de la nourriture pour ces grands oiseaux noirs de mauvaise réputation.

 

 

Le langage des corneilles...

Outre sa mauvaise réputation, la corneille reste un oiseau reconnu pour son intelligence.

On lui connaît une vingtaine de cris ayant chacun sa signification. Elle serait même capable de compter jusqu'à dix.

 

Hyperliens

Corneille d'Amérique.

Les oiseaux du Québec.

 

 
Adaptation pour Internet : Marie-Claude Cleary
Conception graphique et intégration : Karine Boucher