Logo de l'épicerie
Émission du mercredi 11 août 2004 à 20 h
 REGARDER CETTE ÉMISSION
Émissions précédentes
Animatrice
Animatrice
RECHERCHE

 


Les asperges font leur apparition

[reportage du 9 juin 2004]

Il existe plus de 300 espèces d'asperges, dont une vingtaine seulement sont comestibles. L'asperge est, en fait, la partie nommée turion d'une tige souterraine appelée griffe. En cette période de l'année, une asperge chaude nappée d'huile d'olive, de jus de citron et de poivre est un véritable délice.

Premier légume des champs à se pointer, l'asperge du Québec est maintenant prête à être savourée. Cette plante vivace émerge du sol avec vigueur dès les premiers jours chauds et humides du mois de mai. On trouvera l'asperge du Québec sur les étals des marchés pendant environ cinq semaines. Il faut donc se hâter pour profiter de son goût raffiné.

Les asperges vertes, blanches et mauves sont cultivées dans les terres québécoises. Une fois récoltées, les asperges sont nettoyées et classées selon leur grosseur. Elles sont par la suite expédiées dans les marchés deux jours suivant leur cueillette, pour un maximum de fraîcheur. Cette fraîcheur se mesure notamment en cassant la tige en deux. Si l'on obtient un claquement très sec, l'asperge est fraîche.

En plus de leur fine saveur, les asperges présentent plusieurs avantages nutritifs. Marianne Petit, nutritionniste : « On trouve plusieurs vitamines, plusieurs minéraux. L'acide folique ressort beaucoup dans l'asperge. L'asperge est aussi une bonne source de fibres. […] L'asperge est un des légumes qui contient très peu de calories. On parle de 25 calories pour une portion de 90 grammes. »

Lorsque la saison de la récolte est terminée, ce sont souvent les asperges en conserve qui prennent la relève dans notre assiette. Il est recommandé de les rincer avant de les manger, parce que le liquide dans lequel elles sont gardées est très riche en sodium.

De l'entrée au dessert, en passant par le plat de résistance, il existe mille et une façons de profiter de la fraîcheur de l'asperge. Bon appétit!

L'acide folique - ou le folate ou la folacine - est une des vitamines B qui agissent, de manière importante, de deux façons dans notre corps. Elle joue un rôle dans le développement de la colonne vertébrale, du cerveau et du crâne, notamment chez le bébé durant les quatre premières semaines de la grossesse.

L'acide folique joue également un rôle dans la formation des globules rouges dans le sang. Une personne qui ne consomme pas suffisamment d'acide folique peut développer une anémie.

Plusieurs aliments constituent une source intéressante d'acide folique, notamment les abats, comme le foie de poulet et de bœuf, ou les légumineuses et les légumes ayant des feuilles vert foncé, comme l'asperge.

 Autres reportages
 

La préparation du foie gras
Terroir urbain

Du sirop d'érable aux marchés publics

De très grandes serres
Le marché Atwater
Une définition du terroir
• L'entreposage des fruits et légumes
• La poissonnerie Coralli
Les fleurs comestibles
Les ateliers de la chocolaterie Heyez
Les bonbons au sirop d'érable de Formidérable
Le service de traiteur pour écoliers
Les conserves de viande
Cuisiner dans un service de garde
Le pain pita
La viande de cheval
La poule de Cornouailles
La Mère poule
Un jeune chef à l'œuvre
Les chariots d'épicerie
La viande biologique
Le bœuf Highland
Le gâteau aux fruits de Suzanne Lapointe
La canneberge
Le miel

La Boucanerie Chelsea
Le beurre de pois
Les bonbons
Le cerf rouge d'élevage
Santropol roulant
La fudgerie artisanale
Un biscuit-déjeuner pour écoliers
Des conserves réussies
Le flétan d'élevage
L'émeu
Banc d'essai gastronomique des Laurentides
Un camp d'été pour apprentis cuisiniers
Pour les reportages de la saison 2002-2003, consultez notre section «Archives»

 

 

 

MARIE-JOSÉE TAILLEFER et DENIS GAGNÉ nous font découvrir...