Logo de l'épicerie
Émission du mercredi 11 août 2004 à 20 h
 REGARDER CETTE ÉMISSION
Émissions précédentes
Animatrice
Animatrice
RECHERCHE

 


Performance de cuisson d'un barbebcue

[reportage du 12 mai 2004]

L'épicerie termine son banc d'essai sur les barbecues. L'épicerie a demandé au chef Bruno Égretaud de l'École hôtelière de Laval de préparer quelques grillades de viandes et poissons sur chacun des barbecues pour faire l'évaluation de la performance de cuisson.

 

Le chef Égretaud recommande de toujours huiler la grille pour éviter que les aliments collent. Le chef Égretaud utilise du bacon pour l'arôme.

 

Le Sterling, modèle 1002-4, payé 148 $

Le chef met en doute la puissance du Sterling. Selon lui, il n'y a pas assez de puissance pour saisir la viande rouge. Il semble que ce soit un barbecue plus adéquat pour la cuisson de légumes et de viandes non rouges.

Ce que nous avons aimé : les experts ont apprécié la simplicité de l'ensemble et son prix abordable.

Ce que nous avons moins aimé : les experts ont moins apprécié les performances un peu justes, la fonte d'aluminium difficile à nettoyer et la grille supérieure instable.


Le Thermos Grill 2 Go, payé 174,99 $

Le chef remarque que la cuisson semble bien se faire. La plaque de cuisson est efficace. Toutefois, il dénonce la fragilité de certains équipements. Il apprécie de façon générale l'apparence du Thermos.

Ce que nous avons aimé : les experts ont apprécié l'efficacité de ce barbecue, sa plaque antiadhésive, sa légèreté et sa température constante.

Ce que nous avons moins aimé : ils ont moins aimé le manque de rigidité de l'ensemble, la fragilité de certaines pièces et son manque de hauteur lorsqu'il est sur pieds.


Le Centro Bronze 3000RT, payé 229,99 $

Ce que nous avons aimé : les experts ont apprécié l'allure du Centro, sa grosse poignée et son répartiteur de chaleur.

Ce que nous avons moins aimé : ils ont moins aimé les brûleurs auxiliaires, peu utiles, et la complexité de son assemblage.

 

Le Weber Q, payé 278 $

Ce que nous avons aimé : le design compact, la solidité et la plaque en fonte ont été appréciés sur ce modèle.

Ce que nous avons moins aimé : l'absence de thermomètre et son prix élevé ont été des irritants.

 

Le Legend 4 de Sunshine, payé 399 $

Le chef Bruno Égretaud : « Une bonne surface de cuisson, il y a de la chaleur, ça saisit les légumes. Une plaque comme ça, c'est merveilleux, […], c'est vraiment performant. »

Ce que nous avons aimé : les spécialistes ont aimé plusieurs aspects du Legend 4 de Sunshine, comme son style non conformiste, ses plaques et ses brûleurs en fonte, son efficacité et son prix, raisonnable pour une telle machine.

Ce que nous avons aimé : son poids considérable, sa lente montée en chaleur et sa consommation élevée de propane ont pesé dans l'appréciation globale.

 

Les lauréats

Le premier prix est accordé au Legend 4 de Sunshine, payé 399 $.

Si vous recherchez un appareil performant, mais plus facilement transportable, votre choix s'arrêtera sur le Thermos Grill 2 Go, payé 174,99 $. Cet appareil reçoit une mention spéciale. Bruno Égretaud : « La coloration était impeccable. Ça permettait aussi de faire déglacer ce qu'on faisait griller et ce qu'on faisait sauter. C'était une agréable surprise pour le prix. C'est avantageux au lieu d'avoir un hibachi sur un balcon dans le centre-ville, moi, j'achèterais ça. Et en camping aussi, bien sûr. »

Et si, finalement, ce que vous recherchez est un meilleur rapport qualité/prix, le Sterling, modèle 1002-4, payé 148 $, est pour vous. Bruno Égretaud : « La surface de cuisson n'est pas tellement large, mais il a fait quand même un bon travail. »

Adresse :

École hôtelière de Laval

 Autres reportages
 

La préparation du foie gras
Terroir urbain

Du sirop d'érable aux marchés publics

De très grandes serres
Le marché Atwater
Une définition du terroir
• L'entreposage des fruits et légumes
• La poissonnerie Coralli
Les fleurs comestibles
Les ateliers de la chocolaterie Heyez
Les bonbons au sirop d'érable de Formidérable
Le service de traiteur pour écoliers
Les conserves de viande
Cuisiner dans un service de garde
Le pain pita
La viande de cheval
La poule de Cornouailles
La Mère poule
Un jeune chef à l'œuvre
Les chariots d'épicerie
La viande biologique
Le bœuf Highland
Le gâteau aux fruits de Suzanne Lapointe
La canneberge
Le miel

La Boucanerie Chelsea
Le beurre de pois
Les bonbons
Le cerf rouge d'élevage
Santropol roulant
La fudgerie artisanale
Un biscuit-déjeuner pour écoliers
Des conserves réussies
Le flétan d'élevage
L'émeu
Banc d'essai gastronomique des Laurentides
Un camp d'été pour apprentis cuisiniers
Pour les reportages de la saison 2002-2003, consultez notre section «Archives»

 

 

 

MARIE-JOSÉE TAILLEFER et DENIS GAGNÉ nous font découvrir...