Les pizzas surgelées

Pratique, économique et somme toute un repas assez complet, la pizza surgelée achetée au supermarché est de plus en plus populaire. Mais laquelle représente le meilleur choix, autant pour le palais que pour la santé ?

 

 

De façon générale, les mets surgelés sont de plus en plus populaires. Quant aux ventes de pizzas surgelées, elles ont augmenté de 150 % au Canada depuis 1995. Au Québec, on estime que près de 40 % des foyers en consomment. Pour trouver la pizza surgelée la plus savoureuse et la plus nutritive, L'épicerie en a d'abord sélectionné huit de type toute garnie, la variété préférée de 70 % des consommateurs.

 

Les pizzas testées

Nos compliments
McCain

Kraft

Les Irrésistibles
Del Maestro
Le Choix du président
L'Italienne maison
Di Fresco

 

L'analyse nutritionnelle

Nous avons d'abord demandé à Geneviève O'Gleman, nutritionniste chez Nutrinova, si une pizza surgelée toute garnie représentait un repas complet. « Une pizza surgelée comme celle-ci contient tout ce qu'un repas complet doit contenir, nous a répondu Mme O'Gleman. On a la pâte comme produit céréalier. Notre pepperoni et notre fromage, se sont nos protéines. On a un peu de légumes. Mais en même temps, une pizza toute garnie contient beaucoup de sel, beaucoup de gras, pas beaucoup de légumes. »

Au départ, en voulant comparer les pizzas entre elles, Mme O'Gleman a repéré un piège : « Il faut faire très attention à la portion de référence sur l'étiquette de valeur nutritive. Sur l'étiquette fournie par la compagnie, cette portion est d'un huitième à un neuvième de pizza. C'est tout petit. C'est facile de dépasser ça et d'en manger plus. Moi, j'ai plutôt calculé la portion pour un quart de pizza, en fait 225 g [comme sur la photo]. J'ai jugé que c'était plus réaliste de manger une pointe comme ça ».

Quelles seraient les caractéristiques des pizzas meilleures pour la santé ? Mme O'Gleman explique : « Une pizza idéale au point de vue nutritionnel, pour moi, c'est une pizza qui est quand même relativement faible en gras. Il ne faut pas rêver en couleurs, une pizza toute garnie reste une pizza toute garnie, mais avec 5 g de gras environ par portion de référence (2 pointes), ce n'est pas si mal. On peut aller jusqu'à 10 g par portion. On veut aussi suffisamment de protéines pour que ce soit un repas complet, donc de 20 à 25 g. On ne veut pas trop de sel, soit 1000 ou 1200 mg, puis on ne veut pas payer trop cher; 2 $ par portion de référence (2 pointes), ça a du sens ».

Selon Mme O'Gleman, les pizzas surgelées les plus intéressantes parmi celles que nous avons présélectionnées sont :

Les meilleures pizzas selon notre nutritionniste

L'Italienne maison : 6,99 $ pour 825 g

« À mon avis, c'est la plus intéressante du point de vue nutritionnel. Elle est relativement faible en matières grasses, intéressante au niveau des protéines; un bon rapport qualité-prix, un bon équilibre fromage-pâte-ingrédients. »

Di Fresco : 7,49 $ pour 900 g

« Celle-ci aussi est assez intéressante. C'est la plus faible en matières grasses de la gamme. Et elle est quand même intéressante au niveau des protéines ainsi que pour la rapidité de cuisson. »

Le Choix du président : 6,49 $ pour 925 g

« C'est mon troisième choix. Elle a une bonne moyenne au niveau des matières grasses. C'est la moins chère, poids pour poids, et la plus rapide (12 à 15 minutes de cuisson), ce qui est intéressant. »

 


Les pires pizzas selon notre nutritionniste

Del Maestro : 6,49 $ pour 420 g

« C'est la moins intéressante à mes yeux. C'est une pizza qui est chère, quand on la compare à l'ensemble des autres pizzas, qui se situent, pour le même prix, entre 800 et 900 g. En plus, elle est très grasse et très salée. »

Nos compliments : 5,99 $ pour 840 g

« La Pizzarific de Nos compliments est la plus grasse de la gamme. Elle est aussi très salée, donc moins intéressante. »

Kraft : 8,50 $ pour 927 g

« Même si elle est très appétissante avec son look resto, la Delissio est très grasse, très salée et très chère. En fait, c'est la plus chère de la gamme. On se rapproche de la pizza de livraison, et nous sommes allés nous-mêmes la chercher au supermarché. »

 

L'avis de nos dégustateurs

Pour connaître les meilleures pizzas pour le palais, L'épicerie a rassemblé deux groupes de dégustateurs : un panel d'experts de l'Institut de tourisme et d'hôtellerie du Québec (ITHQ) et un panel d'étudiants. Jean Beaudoin, coordonnateur à l'ITHQ, explique le mode d'évaluation : « On s'est inspiré des fiches de dégustation que l'on utilise habituellement pour les concours culinaires ou la mise au point de produits ».

Le cas Di Fresco

La pizza Di Fresco ne se retrouvera pas dans notre palmarès des dégustateurs, puisqu'il a été impossible de la faire cuire correctement. Nos chefs ont pourtant suivi à la lettre les instructions sur la boîte. Nous sommes entrés en contact avec le fabricant de cette pizza, la compagnie Multi-Do, qui a bel et bien reconnu qu'il y avait un problème avec les indications de cuisson sur certaines de ses boîtes de pizzas surgelées. Ces indications indiquent qu'il faut faire cuire la pizza sur son assiette de carton, ce qui est faux.

Multi-Do a modifié ses emballages. Pour distinguer le nouvel emballage de l'ancien, vérifiez le numéro du service à la clientèle à l'arrière. S'il s'agit d'un numéro 1-800, c'est un ancien emballage; s'il s'agit d'un numéro 1-888, c'est un emballage récent qui comporte les bonnes instructions.

 

Voici quelques commentaires de nos dégustateurs :

« La plupart des pizzas manquaient, d'après moi, de sauce. »

« Il y avait vraiment des goûts difficiles à identifier, des goûts parfumés d'épices, peut-être de carvi, sucrés, je ne sais pas trop. C'était un peu un cirque, ces pizzas-là. »

« Il n'y en avait aucune, je crois, qui avait le goût du fromage en prédominance. Je pense que c'est ça qui fait la différence entre la pizza surgelée et la pizza qu'on peut retrouver dans les pizzerias. »

« La quantité de sauce était excellente. Par contre, il y avait des petites garnitures non identifiables que je n'ai pas appréciées et que j'ai retirées de la pizza. »

« Plusieurs publicités disent que les pizzas surgelées ressemblent aux pizzas des restaurants. Mais, selon moi, aucune de ces pizzas ne ressemble à une vraie pizza de resto. »

 

Le palmarès de nos dégustateurs
Pizza
Prix par portion
(un quart de pizza)
Note obtenue
Delissio de Kraft
2,06 $
72 %
Le Choix du président
1,57 $
71 %
L'Italienne maison
1,90 $
64 %
Nos compliments
1,60 $
59 %
Del Maestro
3,47 $
59 %
Les Irrésistibles
1,86 $
57 %
McCain Première
1,92 $
54 %

 

Le verdict final

Si vous êtes préoccupé à la fois par l'aspect nutritif et par le goût, les deux pizzas surgelées à privilégier selon nos dégustateurs et notre nutritionniste sont L'Italienne maison (6,99 $) et Le Choix du président (6,49 $).

 

Et la pizza maison ?

Existe-t-il des différences notables entre une pizza surgelée et une pizza maison ? Mme O'Gleman a rassemblé les ingrédients nécessaires à la confection d'une pizza maison : une pâte, un poivron, la moitié d'un pepperoni, une portion généreuse de mozzarella partiellement écrémé, des champignons et la moitié d'une boîte de conserve de sauce à pizza Gattuso.

« Avec ces ingrédients-là, estime cette nutritionniste, j'ai une pizza qui ressemble beaucoup aux pizzas surgelées, quoique plus faible en matières grasses, plus faible en calories et très intéressante au niveau des protéines. C'est mieux pour la quantité de garnitures et la qualité des ingrédients. En fin de compte, ce n'est pas meilleur marché de faire sa pizza maison, ce n'est pas plus cher non plus qu'une pizza surgelée. Mais si on veut prendre le temps de cuisiner notre pizza, c'est sûr qu'on y gagne au niveau de la valeur nutritive et du goût. »


Hyperliens

Institut de tourisme et d'hôtellerie du Québec
Organisme public voué à la formation et à la recherche en hôtellerie, tourisme et restauration

Nutrinova

 

Radio-Canada n'est aucunement responsable du contenu des sites externes

 


 

 

© 2002 - Radio-canada.ca / Nouvelles Heure de diffusion : mardi à 19 h 30 et à RDI