Imprimer cette page

Jeudi 7 août 2008 12:56 MTL

En profondeur

Transport urbain

 
Mise à jour le vendredi 21 septembre 2007 à 22 h 14
Envoyer à un ami

 

Transport urbain

Quatre villes, quatre approches

Transport collectif, congestion automobile, émissions de gaz à effet de serre, infrastructures vieillissantes ou insuffisantes, les défis auxquels font face les grandes villes du monde en matière de transport urbain sont multiples et complexes. Au moment où la Ville de Montréal étudie différentes solutions dans le cadre de son nouveau plan de transport, qui sera adopté en novembre, l'émission Désautels présente les approches adoptées par Londres, Paris, New York et Vancouver.

Zone de péage

Au Royaume-Uni, la Ville de Londres estime avoir réduit de 20 % la circulation automobile au centre-ville depuis l'implantation d'un péage urbain contrôlé par caméras en 2003. La zone couverte a doublé cette année et les autorités municipales envisagent de tripler le tarif pour les véhicules les plus polluants. Comme l'a constaté Benoît Chapdelaine, si Greenpeace et de nombreux Britanniques appuient le maire Ken Livingstone dans sa lutte contre l'automobile, certains commerçants grognent.

Ce reportage a été diffusé le 17 septembre.

Tram et vélo

En France, le service gratuit de location de vélos de Paris fait fureur depuis son lancement, cet été, avec en moyenne plus de 50 000 locations par jour. C'est l'un des moyens développés par les autorités municipales pour réduire la congestion automobile dans la capitale, avec le nouveau tramway du boulevard des Maréchaux Sud. En service depuis décembre 2006, celui-ci dessert 17 stations sur 7,9 kilomètres. Comme l'a constaté Benoît Chapdelaine, ces nouvelles mesures ne font pas toutefois l'unanimité dans la Ville Lumière.

Ce reportage a été diffusé le 18 septembre.

Des stationnements devenus parcs

Aux États-Unis, la Ville de New York veut mettre en place un système de péage urbain similaire à celui de Londres pour entrer dans la partie sud de Manhattan. La Big Apple multiplie les initiatives depuis quelques années pour améliorer la qualité de l'air et réduire l'espace de la voiture. Comme le souligne Benoît Chapdelaine, elle convertit notamment des stationnements en petites places publiques.

Ce reportage a été diffusé le 19 septembre.

Densité urbaine

Vancouver est la seule ville de plus de 1 million d'habitants en Amérique du Nord sans voie rapide pour la traverser. Les Vancouvérois sont pourtant les seuls Nord-Américains à avoir diminué leur temps de transport pour se rendre au travail au cours des 10 dernières années. Soixante-dix pour cent d'entre eux marchent, pédalent ou utilisent le transport en commun. Comme l'explique Dominique Arnoldi, les autorités municipales ont notamment encouragé le développement d'un grand nombre d'espaces résidentiels au centre-ville.

Ce reportage a été diffusé le 20 septembre.

Et Montréal?

Daniel Gill, professeur adjoint à l'Institut d'urbanisme de l'Université de Montréal, et Robert Perreault, ancien directeur général du Conseil régional de l'environnement de Montréal, ont pris part à de nombreux débats sur la question du transport urbain dans la métropole québécoise. Michel Désautels les a réunis pour en parler.

Cette table ronde a été diffusée le 21 septembre.



HYPERLIENS

* Radio-Canada n'est aucunement responsable du contenu des sites externes