Vos commentaires
Carnet d'adresses
Actualités scientifiques
Acheter une émission
Retour au menu principale
Émissions de la semaine Encyclopédie de A à Z
REPORTAGE  —  30 mai 2004

 
Opération migration

Les grues blanches sont l'espèce animale la plus menacée en Amérique du Nord. Il en reste moins de 300 à l'état sauvage. Pour assurer leur survie, des scientifiques en élèvent certaines en captivité. Ils doivent enseigner aux petites grues le comportement d'un adulte de leur espèce. Ils ont, en particulier, la tâche de leur apprendre à voler et de les préparer à la migration.

Réalisateurs : Tom Hugh-Jones et Emma Rolfe
Producteur : Jo Sarsby, BBC
Réalisatrice à l'adaptation : Chantal Théorêt
En raison des droits d'auteur, ce reportage ne sera pas disponible sur Internet.

Les grues blanches sauvages hivernent dans les marais du littoral du Texas et, au printemps, migrent vers le nord du Canada pour s'y reproduire. Mais les petites grues élevées en captivité n'ont personne pour leur enseigner une route migratoire sûre. Ce sont donc des scientifiques et des pilotes d'ultra-légers motorisés qui s'en chargent.

Les pilotes de l'opération migration ont mis au point leur technique en volant avec des oies du Canada. Leurs appareils ont été adaptés pour voler moins vite, au rythme des oiseaux.

Les petites grues vont être guidées par des ultra-légers sur un parcours de presque 2000 kilomètres, du refuge faunique de Necedah, au Wisconsin, jusqu'au refuge de Chassahowitzka, en Floride.

Elles ont été conditionnées dès leur naissance au son du moteur d'un ultra-léger, afin que, le moment venu, elles soient prêtes à le suivre. Les jeunes grues sont en outre équipées d'émetteurs radio perfectionnés, afin que l'équipe au sol puisse les repérer si elles changent de direction.

Des huit oiseaux partis du Wisconsin, combien réussiront à se rendre en Floride?

Pour en savoir plus :

 


Nos émissionsNotre équipe
Radio-Canada.ca ©