Vos commentaires
Carnet d'adresses
Actualités scientifiques
Acheter une émission
Retour au menu principale
Émissions de la semaine Encyclopédie de A à Z
REPORTAGE  —  22 février 2004

 
L'esprit humain : apprendre

On a réalisé d'énormes progrès dans la compréhension du corps humain. Mais l'esprit humain est sans doute l'ultime frontière de cette exploration. Dans cette série, nous allons découvrir comment notre esprit fonctionne et comment en tirer le meilleur parti.

Dans ce premier épisode, nous explorerons comment notre esprit fait l'apprentissage de tout ce qui nous entoure. Nous verrons qu'apprendre, c'est littéralement réorganiser la structure physique de notre cerveau.

Réalisatrice : Diana Hill
Producteur : BBC / The Open University
Réalisatrice à l'adaptation: Jo-Ann Demers
En raison des droits d'auteur, ce reportage ne sera pas disponible sur Internet.

 

L'esprit humain : une mise au point

Une précision s'impose, sur le documentaire de la BBC que nous avons diffusé cette semaine. Les résultats de l'étude sur l'effet des oméga-3 sur le rendement scolaire des élèves d'une commission scolaire de Dunham, en Grande Bretagne, n'ont pas encore fait l'objet d'une publication qui nous permettrait d'en évaluer précisément la méthodologie.

Mais les auteurs de la recherche reconnaissent que leur étude a été faite auprès d'une clientèle bien particulière d'enfants présentant un potentiel intellectuel normal, mais des problèmes spécifiques d'apprentissage. Or, même auprès de ces enfants soigneusement sélectionnés, les suppléments d'omégas-3 n'ont entraîné une amélioration notable que chez 40% des enfants. En outre, il faudrait comparer ce taux de succès aux progrès des enfants du groupe contrôle, pris en charge par l'équipe, mais n'ayant pas reçu le supplément en question pour en mesurer l'effet véritable. Il ne s'agit donc pas d'un remède universel, loin de là.

En fait, d'autres recherches ont déjà associé les oméga-3 (une famille d'acides gras essentiels qu'on retrouve en abondance dans des poissons comme le saumon, la morue, l'anguille ou le thon) à une amélioration de la santé cardiaque, et établi leur importance dans le développement du cerveau chez les nouveau-nés. Dans la tradition québécoise, nos grand-mères connaissaient déjà ces propriétés remarquables de l'huile de foie de morue. Première question : les enfants ayant réagi positivement à ces suppléments consommaient-ils, dans leur alimentation régulière, une quantité suffisante de poisson ?

En fait, beaucoup d'études sur les suppléments alimentaires arrivent à cette conclusion : ils sont surtout efficaces chez ceux qui s'alimentent de manière incorrecte. Avant de courir à la pharmacie pour acheter des capsules, mieux vaut donner à nos enfants une alimentation comprenant plus de poisson et de sources d'oméga-3 (noix, graines de lin, etc.)

Pierre Sormany
Rédacteur en chef, Découverte

Pour en savoir plus :

 


Nos émissionsNotre équipe
Radio-Canada.ca ©