Retour à la page d'accueil

La Terre a une histoire (1 de 2)

Une des descriptions les plus connues de la Création du Monde nous vient de la Bible.

On y découvre que Dieu, dans sa toute puissance, a tout créé en six jours exactement : le ciel, la terre, la lumière, les plantes, puis les animaux et le premier homme.

Cette vision d’une Création extrêmement rapide va persister longtemps. Mais personne ne peut dire à quand remonte ce grand commencement.

C’est un évêque irlandais, James Ussher, spécialiste des Saintes Écritures, qui ose le premier évaluer l’âge de la Terre. En 1650, après avoir calculé le nombre de générations écoulées depuis Adam et Ève, il affirme que Dieu a créé la Terre exactement 4004 ans avant la venue de son fils Jésus.

Puis, au 17e et 18e siècles, diverses observations viennent progressivement semer le doute sur ce que disent les textes sacrés. Notre monde n’est pas immuable, les paysages changent. Les volcans explosent, crachent, modifient le relief. La mer, avec ses marées et ses vagues puissantes, érode, transforme les berges. Certaines formations géologiques, atteignant parfois jusqu’à 2000 mètres d’épaisseur, résultent vraisemblablement de l’accumulation, année après année, de dépôts d’origine sédimentaire. Tous ces phénomènes exigent du temps, beaucoup de temps pour se produire. La Terre aurait donc une histoire.

Deux grandes questions s’insinuent dans les esprits. La Terre a-t-elle toujours ressemblé à ce que l’on voit maintenant ? Peut-elle avoir moins de 6000 ans ? suite

 

 


 
D'après une chronique de Solange Gagnon, journaliste et Jeannita Richard, réalisatrice
Adaptation pour Internet : Jean-Charles Panneton, Karine Boucher et Isabelle Montpetit