Retour à la page d'accueil







Dans l’Antiquité, les Grecs découvrent tout ce qui est observable à l’œil nu.

Au-delà de la Terre, ils situent donc le Soleil et la Lune, puis, Mercure, Vénus, Mars, Jupiter et Saturne. Plus haut, c’est la sphère des étoiles, toutes situées à même distance, selon eux.

À cette époque, tous les savants sont convaincus que le centre de l’Univers, c’est notre planète Terre. L’Homme se croit le centre du monde.

Extrait vidéo : Pour les Grecs, les astres observables à l’œil nu se trouvent sur des sphères qui tournent autour de la Terre.
       
 
D'après une chronique de Solange Gagnon, journaliste et Jeannita Richard, réalisatrice
Adaptation pour Internet : Karine Boucher et Isabelle Montpetit