Accueil
Les suppléments alimentaires
Les protéines
Des avantages ?
Une recette
Les brûleurs de gras
Illégaux, mais populaires
Prudence et jugement

 

Les brûleurs de gras

Il reste que la popularité des produits commerciaux monte en flèche. La publicité est axée sur l'image d'un corps parfaitement sculpté. Les sportifs se tournent alors vers une autre catégorie de suppléments alimentaires : les brûleurs de gras. Ces produits sont à base de stimulants tels que la caféine, l'éphédrine et autres amphétamines.

Les brûleurs de gras éliminent la graisse qui recouvre les muscles.

« Ça, c'est vraiment le meilleur pour maigrir, pour découper,
pour avoir de l'énergie »
. - Francesco

Selon le Dr Foxford, les brûleurs de gras sont des produits encore plus dangereux que les suppléments protéiques : en consommer peut entraîner de graves problèmes. Le médecin se souvient de la triste histoire d'un athlète universitaire de 21 ans qu'il avait traité à l'urgence.

« Il avait pris des brûleurs de gras à base de caféine et de Ma Huang, une plante qui contient de l'éphédrine pour mieux découper ses muscles. De plus, il avait pris des capsules d'éphédrine pure comme stimulants pour se sentir plus fort, pour faire plus de répétitions, et ainsi, "grossir" plus vite. Malheureusement, il a subi un accident vasculaire cérébral. Aujourd'hui, une partie de son cerveau est morte. Il est paralysé d'un côté, il éprouve des difficultés d'élocution et a des sautes d'humeurs. » - le Dr Robert Foxford.

Ce type de problème devenant de plus en plus fréquent, Santé Canada a décidé de réglementer les produits contenant de l'éphédrine.

 

Il est maintenant illégal de vendre :

- les produits dont chaque dose contient plus de 8 mg d'éphédrine;

- les produits qui associent l'éphédrine à d'autres stimulants comme la caféine;

- les produits qui disent avoir la propriété de brûler les gras, de couper la faim ou de stimuler l'entraînement.

Mais ces stimulants, comme plusieurs autres produits illégaux, restent très répandus dans le milieu de la musculation.