Si le niveau de l’eau baisse, certaines municipalités pourraient manquer d’eau potable

S’il y a moins d'eau douce dans le fleuve, l'eau salée n’arrêterait pas à l’île d’Orléans, comme elle le fait actuellement. Elle remonterait plus haut et les citoyens de Sainte-Foy, par exemple, pourraient être privés d'eau potable !

Si le niveau du lac Saint-Louis diminue, l’Outaouais se déverserait surtout du côté du fleuve au lieu d’alimenter la rivière des Mille-îles et la rivière des Prairies. La ville de Laval aurait alors des problèmes d’eau potable !




Extrait vidéo

Le détournement de la rivière Outaouais vers le fleuve

      Prochaine pageintroduction