Le lac Saint-Pierre abrite la plus importante colonie de hérons de la planète

La disparition des crues printanières menace la plus importante colonie de hérons de toute la planète, qui se trouve sur la Grande île, dans le delta de Sorel. En 22 ans, ils se sont multipliés et ils sont près de 5 000, alors qu’il est rare qu’une héronnière abrite plus de 100 oiseaux. Leurs excréments sont tellement acides qu’ils détruisent habituellement leur habitat en quelques années. Cependant, la Grande île semble constituer une exception : les arbres y sont en parfaite santé parce que les inondations printanières lessivent l’île, neutralisant l’acidité des excréments et préservant du même coup la flore locale.

Si la baisse du niveau du fleuve se prolongeait, les arbres de ce site exceptionnel ne survivraient probablement pas aux excréments des hérons.

 

  La baisse du niveau du fleuve pourrait condamner cette héronnière
      Prochaine pageintroduction