La musique dans la tête de Beethoven

La spécialisation du cerveau

Le son et le cortex auditif

Un gabarit musical ?

Cartographier le cerveau
musical

L'étude clinique :
décortiquer la musique via un déficit

L'imagerie musicale

Le point sur la recherche

Références

Beethoven, en dépit de sa surdité, entendait la musique dans sa tête. Le révolutionnaire Che Guevara possédait, lui, une audition tout à fait normale. Son problème était qu'il ne pouvait percevoir la musique.

Sur le jeune Ernesto «Che» Guevara, la musique restait sans effet...

Cet autre homme aux facultés exceptionnelles restait assis et impassible lorsque l'on jouait l'hymne national de Cuba: il ne pouvait en percevoir la mélodie.

Il avait le sens du rythme, avait appris à danser, mais ne pouvait faire la différence entre une salsa et une rumba. Le Che est né avec cette condition, que l'on nomme la dysmusie.

D'autres personnes, elles, ont perdu leur facultés musicales à la suite de lésions au cerveau. Comme Isabelle R., par exemple.

suite>

Imprimer

 

 

--- Réalisateur: Pascal Gélinas Journaliste: Michel Rochon Adaptation Internet: Geneviève Martel, Luc LaVigne