Retour à Découverte

L'ORIGINE DES TSUNAMIS

On sait aujourd'hui que les tsunamis, ce n'est pas une affaire de raz-de-marée, mais plutôt de glissements de terrain, d'éruptions volcaniques sous-marines et, surtout, de tremblements de terre. Comme tous les phénomènes telluriques, les tsunamis sont d'une puissance redoutable. Depuis 1946, on estime qu'ils ont causé la mort de dizaines de milliers de personnes dans la région du Pacifique.


Le Pacifique est l'endroit idéal pour les tsunamis, car l'écorce terrestre y est très active. À l'endroit où les plaques tectoniques se rencontrent, le plancher océanique glisse sous le plateau continental, plus léger et plus flexible. Au point de rencontre, une tension s'installe, qui peut se relâcher de façon très soudaine. Résultat : des tremblements de terre.

Cliquez ici!


Lorsqu'un gros tremblement de terre se produit, il arrive que des milliers de kilomètres carrés de plancher océanique se soulèvent. Ce mouvement de la croûte terrestre déplace à son tour une large masse d'eau. L'eau soulevée fait une montagne à la surface. Puis, elle se sépare en deux et se dirige à toute vitesse vers les côtes.

Géologiquement parlant, trois zones du Pacifique sont particulièrement actives : la fosse océanique Chili-Pérou au sud, la fosse Alaska-îles-Aléoutiennes au nord et la fosse Kamchatka-Kouriles-Japon à l'ouest. Année après année, ces trois zones sont les principales sources de tsunamis.

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------