Logo des 11es Championnats du monde aquatiques
1 USA 17 15 7 39
2 AUS 13 8 4 25
3 CHN 5 5 7 17
5 CAN 3 4 3 10
PlongeonNatationPlongeonNage synchroWater-polo

3 m femmes - Finale
Domination chinoise, Hartley 6e

 

Blythe Hartley (CP/Photo-Frank Gunn)
Blythe Hartley
(CP Photo/Frank Gunn)

22 juillet 2005 - La Canadienne Blythe Hartley n'a pu imiter son compatriote Alexandre Despatie en réussissant un doublé 1 m-3 m. Vendredi, lors de l'épreuve du tremplin de 3 m, dominée de bout en bout par les Chinoises, la plongeuse de la Colombie-Britannique a pris le 6e rang, tandis que la Québécoise Mélanie Rinaldi s'est classée 10e.

Lors de la finale, interrompue durant 11 minutes en raison de la pluie pendant la cinquième et dernière série de plongeons, Guo Jingjing, championne olympique aux Jeux d'Athènes, a encore une fois devancé sa compatriote Wu Min Xia, médaillée d'argent en Grèce, grâce à un score de 645,54 points contre 619,05. Jingjing conserve ainsi son titre mondial pour la deuxième fois de suite, elle qui avait également triomphé en 2001 et 2003.

Nettement supérieures à leurs adversaires, les deux Chinoises avaient déjà une mainmise sur les deux plus hautes marches du podium après quelques sauts. Ne restait plus qu'une course pour la médaille de bronze qui s'est jouée entre la Russe Yulia Pakhalina, la Suédoise Anna Lindberg, l'Italienne Tania Cagnotto et Blythe Hartley.

C'est finalement l'Italienne qui a créé la surprise en se hissant de la sixième (après les demi-finales) à la troisième place (591,27 pts).

Cinquième après les demi-finales, Hartley (557,92 pts) a été moins solide.

« Je ne sais pas pourquoi, mais je ne me sentais pas à 100 %. Je ne plongeais pas à mon mieux. Mais somme toute, je suis tellement contente d'avoir pu être ici et d'avoir pu participer à cet événement. Et en plus, je retourne à la maison avec une médaille d'or », a déclaré l'athlète de 23 ans.

Justement, est-ce que Hartley a ressenti une certaine fatigue après son épreuve au 1 m mardi.

« Je n'ai pas très bien dormi, c'est vrai. Mais je crois que c'était seulement dû à l'énervement. Je me sentais très bien ce matin à l'entraînement, mais ce soir, je n'avais pas ce petit extra qui fait la différence », a expliqué Hartley.

Rinaldi satisfaite

Mélanie Rinaldi
Mélanie Rinaldi
(Photo CP/Ryan Remiorz)

Par contre, Rinaldi se réjouissait pleinement de sa 10e position (498,09 pts), surtout qu'elle visait une place en demi-finales.

« Ce n'est pas mon meilleur score, mais je ne suis pas malheureuse. C'est fantastique », a lancé la Montréalaise de 25 ans.

Effectivement, parce qu'après avoir subi, en septembre, une importante chirurgie pour reconstruire un de ses genoux, Rinaldi ne se voyait pas remonter sur le tremplin de si tôt.

« Je pensais que c'était quelque chose de catastrophique quand c'est arrivé en septembre. Je ne pensais surtout pas être ici en train de compétitionner. Je m'étais déchiré les deux ménisques et le ligament antérieur croisé. J'ai recommencé le tremplin seulement au mois d'avril. »

Une performance remarquable pour l'athlète de 25 ans qui travaillera maintenant à renforcer ses jambes et à apprendre des figures plus difficiles.