Logo des 11es Championnats du monde aquatiques
1 USA 17 15 7 39
2 AUS 13 8 4 25
3 CHN 5 5 7 17
5 CAN 3 4 3 10
PlongeonNatationPlongeonNage synchroWater-polo

Grande-Bretagne
Quand le petit frère fait pleurer le grand frère...

 

Despatie et Ally en 1998
(CP/Photo-Frank Gunn)

19 juillet 2005 - Aux Jeux du Commonwealth de Kuala Lumpur en 1998, une image avait rapidement fait le tour du monde. On apercevait le tout jeune Alexandre Despatie dans les bras du Britannique Tony Ally, après sa surprenante conquête de la médaille d'or à la tour.

À ce moment, le Lavallois n'avait que 13 ans et il venait de décrocher son premier véritable titre majeur. Les deux plongeurs ont gardé contact après les Jeux du Commonwealth, si bien qu'ils sont devenus de bons amis.

Sept ans après l'exploit de Despatie en Malaisie, Tony Ally a vécu un autre moment émouvant, mais à Montréal. Il a vu son vieil ami grimper sur la plus haute marche du podium au 3 m des XIes Championnats du monde FINA.

« Alexandre a tellement bien plongé. Après la compétition, j'avais des larmes dans les yeux tellement j'étais heureux pour lui. Vous savez, Alex est comme un petit frère pour moi. »

Deux bons amis

Tony Ally à Montréal
(Photo Luc Lavigne/Radio-Canada)

Cette performance éblouissante de Despatie a également servi de baume pour Ally. Dimanche, le plongeur britannique de 31 ans a vu ses mondiaux prendre fin avec une malheureuse blessure à la hanche.

« C'est tellement frustrant de se blesser avant une compétition aussi importante, explique le colosse Ally. Alex m'a toutefois permis de retrouver le sourire. »

« Ce qu'il a accompli aujourd'hui passera à l'histoire tellement il a dominé au tremplin de 3 m, affirme le Britannique. En plus d'être un champion du monde, il est aussi le meilleur gars que j'ai rencontré dans le monde du sport. »

À lire aussi: