Logo des 11es Championnats du monde aquatiques
1 USA 17 15 7 39
2 AUS 13 8 4 25
3 CHN 5 5 7 17
5 CAN 3 4 3 10
PlongeonNatationPlongeonNage synchroWater-polo

10 m synchronisé féminin
Le bronze pour Benfeito et Filion

 

Meaghan Benfeito et Roseline Filion
Meaghan Benfeito et Roseline Filion
(Photo CP/Frank) Gunn

17 juillet 2005 - Complètement inconnues du public, les plongeuses canadiennes Meaghan Benfeito et Roseline Filion viennent de se faire un nom. Après seulement trois mois ensemble, elles ont soulevé la foule partisane en remportant, dimanche, la médaille de bronze à l'épreuve du 10 m synchronisé.

Septièmes après les préliminaires, les deux Québécoises, poussées par les quelques milliers de spectateurs, ont fait fi du stress et ont parfaitement maîtrisé leur art pour gravir les échelons un à un jusqu'à la troisième marche du podium.

Benfeito et Filion ont récolté 328,80 points pour leur prestation. Trop fortes, les Chinoises Jia Tong et Yuan Pei Lin, 14 ans seulement, ont conservé leur première place pour décrocher la médaille d'or (351,60 pts), tandis que les Australiennes Loudy Tourky, médaillée de bronze à la tour aux Jeux olympiques d'Athènes, et Chantelle Newberry ont raflé l'argent (334,89 pts).

« C'est écoeurant ce qu'on vient de vivre. Les fans de Montréal nous ont supportées tout au long de la journée et ça nous a enlevé un stress. On ne savait pas du tout dans quelle situation on était parce qu'on se bouche les oreilles, pis on ne regarde pas le tableau. C'est à la fin que nos entraîneurs nous ont dit: " Ben vous êtes sur le podium." », a déclaré Filion, tout sourire, après la compétition.

Découragées cette semaine parce qu'incapables d'exécuter leur quatrième plongeon, qu'elles ont également raté en matinée, les plongeuses du club CAMO ne pouvaient choisir meilleur moment pour réussir leur trois et demi arrière, un plongeon avec un coefficient de difficulté élevé.

« On avait vu la médaille dans les journaux et on se disait: "Ça serait cute chez nous." Mais il ne faut pas penser à ça avant de plonger parce que ça peut défaire la concentration. On a fait le vide et on rigolait entre les plongeons, » raconte Filion, 18 ans.

Comme un vieux couple

Meaghan Benfeito et Roseline Filion
Un petit rire complice sur le podium!
(Photo CP/Frank Gunn)

Justement, ces rires qui fusent de toute part pendant l'entrevue expliquent le succès de ces deux bonnes amies. Elles sont toutes jeunes, mais elles affichent déjà la complicité d'un vieux couple.

Avec cette médaille de bronze, Benfeito et Filion ont réussi leur meilleure performance de l'année en plongeon synchronisé. Pourtant, jusque-là, elles étaient montées sur le podium à chacune de leur quatre premières compétitions. Donc, un podium était prévisible. Pas vraiment, puisque l'élite mondiale n'était jamais réunie au grand complet autour du même bassin.

Par contre, un certain supporteur, Arthur, le père de Meaghan, avait flairé le succès... bien avant sa fille. « Avant la compétition, mon père m'a dit: "Je ne vais pas monter sur le podium pour rien. J'espère qu'on va le monter pour quelque chose" », relate la Montréalaise de 16 ans en riant.

Malgré leur succès, leur entraîneur Michel Larouche n'a pas voulu confirmer si Benfeito et Filion allaient continuer de plonger ensemble parce qu'il y a beaucoup de plongeuses de talent au club CAMO.

« La décision revient à notre entraîneur, mais je pense qu'aujourd'hui, on lui a prouvé qu'on était capable de plonger ensemble », affirme Filion.

Même taille, même carrure, même sens de l'humour, parions que Michel Larouche ne voudra pas changer une formule gagnante. Après tout, ne savait-il pas depuis l'an dernier qu'il allait jumeler Benfeito et Filion ensemble dans l'espoir qu'elles se qualifient pour les mondiaux aquatiques.

Dimanche, elles ont obtenu une note de A+ pour leur premier gros test.