Syrie : l'engrenage de la guerre



Le conflit syrien ne semble pas près de se terminer avec l’entrée en scène de la Russie et alors que les tentatives de négociation échouent les unes après les autres. 

Les Syriens continuent de fuir massivement leur pays en ruines et les combats qui opposent le régime de Bachar Al-Assad aux rebelles et au groupe armé État islamique (EI). Le conflit dépasse maintenant le Moyen-Orient, avec des centaines de milliers de migrants qui se pressent aux portes de l’Europe.

À travers le conflit syrien s’affrontent sur l’échiquier mondial les Occidentaux, qui souhaitent la chute du régime Al-Assad, et l’axe Chine/Russie, qui appuie Damas. Les voisins de la Syrie, premiers touchés par l’afflux de réfugiés, sont eux aussi impliqués à plusieurs niveaux, notamment en venant en aide à la coalition internationale qui combat l’EI.

Alors que certains n’hésitent pas à parler d’une nouvelle guerre froide, la Syrie s’enlise dans un conflit qui s’étend, désormais, bien au-delà de ses frontières.
    • Des attentats revendiqués par l'EI font au moins 145 morts sur la côte syrienne

      Des attentats revendiqués par l'EI font au moins 145 morts sur la côte syrienne

      Des attentats à la bombe revendiqués par le groupe armé État islamique (EI) ont fait au moins 145 morts lundi à Tartous et Jableh, deux villes situées sur la côte méditerranéenne de la
    • Le Canada participe aux discussions de Vienne sur la Syrie

      Le Canada participe aux discussions de Vienne sur la Syrie

      Le ministre canadien des Affaires étrangères, Stéphane Dion, a participé pour une première fois mardi aux discussions du Groupe international de soutien à la Syrie (GISS) qui se sont tenues
    • Le Hezbollah accuse les insurgés syriens d'avoir tué leur chef militaire

      Le Hezbollah accuse les insurgés syriens d'avoir tué leur chef militaire

      Le Hezbollah chiite libanais accuse les combattants sunnites opposés à Bachar Al-Assad d'être responsables de la mort de Moustafa Badreddine, l'un des ses plus importants chefs militaires.
    • Un commandant militaire du Hezbollah tué en Syrie

      Un commandant militaire du Hezbollah tué en Syrie

      Le Hezbollah libanais a annoncé vendredi que l'un de ses commandants, Moustafa Badreddine, avait été tué en Syrie, ce qui fait perdre au groupe l'un de ses plus importants chefs depuis la
    • Syrie : la trêve à Alep est de nouveau prolongée, selon le régime Assad

      Syrie : la trêve à Alep est de nouveau prolongée, selon le régime Assad

      La trêve censée prévaloir actuellement dans la grande ville d'Alep dans le nord-ouest de la Syrie va être prolongée de 48 heures à compter de mardi matin, 1 h, heure locale, a annoncé lundi
    • Trois journalistes enlevés en Syrie ont été libérés

      Trois journalistes enlevés en Syrie ont été libérés

      Trois journalistes espagnols portés disparus il y a 10 mois dans le nord de la Syrie ont été libérés, a annoncé samedi le gouvernement espagnol.
    • Horreur et stupéfaction au lendemain d'une frappe contre un camp de déplacés en Syrie

      Horreur et stupéfaction au lendemain d'une frappe contre un camp de déplacés en Syrie

      L'attaque perpétrée contre un camp de déplacés jeudi, tout près de la frontière turque, soulève l'indignation aux Nations unies, en Europe et aux États-Unis.
    • Les armes se taisent à Alep, mais des attaques ont lieu ailleurs

      Les armes se taisent à Alep, mais des attaques ont lieu ailleurs

      Un calme relatif est de retour dans la plus grande ville de la Syrie, Alep, où un cessez-le-feu de 48 heures négocié par les États-Unis et la Russie est entré en vigueur jeudi afin de mettre
    • Syrie : le cessez-le-feu étendu à Alep

      Syrie : le cessez-le-feu étendu à Alep

      L'armée syrienne s'est engagée à appliquer un « régime de calme » pendant 48 heures à Alep à partir de jeudi matin, a annoncé mercredi la télévision publique syrienne.
    • L'ONU adopte une résolution pour protéger les hôpitaux en temps de guerre

      L'ONU adopte une résolution pour protéger les hôpitaux en temps de guerre

      Le Conseil de sécurité des Nations unies a adopté à l'unanimité mardi une résolution réaffirmant que les installations médicales, le personnel soignant et les patients doivent impérativement