Élections Saskatchewan 2016

Portraits des chefs

Cinq partis politiques présentent des candidats aux élections provinciales d'avril 2016. Découvrez les chefs.



Le chef du Nouveau Parti démocratique de la Saskatchewan, Cam Broten

Chef du Nouveau Parti démocratique (NPD) de la Saskatchewan et par le fait même chef de l'opposition depuis mars 2013, Cam Broten tentera de se faire élire dans la nouvelle circonscription de Saskatoon Westview le 4 avril prochain.

Le néo-démocrate représente la circonscription Saskatoon Massey Place à l'Assemblée législative depuis 2007.

Il a succédé le 9 mars 2013 au chef intérimaire John Nilson en battant par 44 voix son plus proche compétiteur Ryan Meili.

Le chef précédent, Dwain Lingenfelter, avait démissionné le 7 novembre 2011 après la débâcle des élections, quand le NPD s'est retrouvé avec seulement 9 des 58 sièges à l'Assemblée législative.

Âgé de 37 ans, Cam Broten a été gestionnaire de la politique en santé à l'Association médicale de la Saskatchewan avant de se lancer en politique.Plus tôt, il avait été analyste de politique pour le défunt ministère provincial de la Culture, de la Jeunesse et des Loisirs.

Le NPD a été au pouvoir en Saskatchewan de 1991 à 2007.

Date et lieu de naissance

Né le 29 avril 1978 à Regina

Éducation

Diplômé en études internationales de l'Université de la Saskatchewan, il a obtenu une maîtrise en Sciences politiques à l'Université Simon Fraser en Colombie-Britannique.

Statut personnel

Marié et père de trois enfants

Le chef du Parti libéral de la Saskatchewan, Darrin Lamoureux

À la tête du Parti libéral de la Saskatchewan depuis décembre 2013, Darrin Lamoureux tente de se faire élire dans la circonscription Regina Pasqua.

Il a succédé à Greg Gallagher qui avait été à la tête de la formation politique en 2012 et 2013.

Darrin Lamoureux œuvre dans le secteur de la construction dans l'Ouest canadien depuis environ 25 ans. Au début des années 1990, il a dirigé sa propre entreprise de construction à Vancouver. En 1995, il déménagé sa famille et son entreprise à Winnipeg. Seize ans plus tard, il est revenu à Regina en laissant son entreprise à ses employés winnipégois.

Le Parti libéral n'a pas réussi à faire élire un député à l'Assemblée législative depuis l'élection de 1999.

Aux dernières élections, en 2011, le chef de l'époque Ryan Bater s'était présenté dans la circonscription Les Battlefords, mais n'avait récolté que 805 voix. Il a démissionné en janvier 2012.


Date et lieu de naissance
Né en 1967 à Winnipeg, il a grandi à Moose Jaw et Regina

Éducation
Il a obtenu son diplôme d'études secondaires à l'école Siste McGuigan High School à Regina. Il a été à l'Université du Manitoba.

Statut personnel
Marié et père de deux enfants adultes

Le chef du Parti vert de la Saskatchewan, Victor Lau

Victor Lau a été élu à la tête du Parti vert lors d'une réunion spéciale, en septembre 2011. Il n'a jamais siégé à l'Assemblée législative.

Syndicaliste de longue date, Victor Lau se présente une fois de plus dans la circonscription Douglas Park, à Regina. Il a déjà participé à plusieurs campagnes électorales avec l'équipe des verts.

Avant de prendre officiellement les rênes du parti, Victor Lau avait été chef par intérim pendant 20 jours à la suite de la démission de Larissa Shasko.

Le Parti vert n'a jamais remporté de siège en Saskatchewan. Lors des élections de 2011, 58 candidats s'étaient présentés sous la bannière verte, et cette année encore, le Parti vert présente des candidats dans chacune des 61 circonscriptions.

Le chef du Parti progressiste-conservateur de la Saskatchewan, Rick Swenson

Rick Swenson dirige le Parti progressiste-conservateur depuis 2006 sans être élu. Sa carrière politique s'étend toutefois sur plusieurs décennies.

Il a d'abord été élu comme député de la circonscription Thunder Creek en 1985 et réélu en 1986 et 1991.

Dans le gouvernement progressiste-conservateur de Grant Devine, Rick Swenson a été entre autres ministre de l'Énergie et des Mines et ministre responsable de la Saskatchewan Economic Development Corporation (SEDCO). Il était à la tête du ministère de l'Énergie et des mines lors de la privatisation de Potash Corp en 1989.

Il s'est retiré de la vie politique en 1995 après avoir été chef de l'opposition par intérim en 1993 et 1994.

En janvier 2014, le Parti conservateur de la Saskatchewan, Rick Swenson en tête, a recouvré le contrôle de son fonds de trois millions de dollars après avoir livré une longue bataille judiciaire au Parti saskatchewanais.

Aux élections de 2007, Rick Swenson est arrivé quatrième (et avant-dernier) dans la circonscription Thunder Creek. En 2011, il a été défait dans la circonscription Moose Jaw Nord, ne récoltant que 3,61 % des voix.

Il se présente maintenant dans la circonscription Last Mountain-Touchwood.

Date et lieu de naissance
Rick Swenson est né dans le district Baildon, au sud-ouest de Moose Jaw

Le chef du Parti saskatchewanais, Brad Wall

Élu premier ministre de la Saskatchewan en 2007 et en 2011, Brad Wall brigue un troisième mandat à la tête de la province.

Il dirige le Parti saskatchewanais depuis 2004, mais représente la circonscription de Swift Currentà l'Assemblée législative depuis 1999.

Lors des dernières élections, le Parti saskatchewanais a reçu 64 % du vote populaire. Son chefse classe d'ailleurs parmi les premiers ministres les plus populaires au Canada en2016. Il jouit également d'une estime dans les cercles conservateurs au pays.

Brad Wall a coprésidé le Groupe de travail sur l'innovation en matière de santé du Conseil de la fédération, qui a été créé en 2012.

Avant de se lancer en politique, Brad Wall a travaillé comme fonctionnaire provincial et à la création de petites entreprises. Il a été le directeur du développement de l'entreprise pour la Ville de Swift Current et a travaillé aux élections provinciales et fédérales ainsi que dans le secteur du développement économique aux deux niveaux de gouvernement.

En 1999 il a reçu le prix du développeur économique de l'année de SEDA (Sask Economic Developers Association).

Vers la fin des années 1980, il a été un des membres fondateurs et coprésident de l'Alliance for the Future of Young Canadians, un organisme de l'Ouest voué à la promotion du libre-échange.

Date et lieu de naissance
Né le 24 novembre 1965 à Swift Current

Formation
Baccalauréat avec distinction en administration publique, Université de la Saskatchewan

Statut personnel
Marié et père de trois enfants

Ailleurs sur le web Radio-Canada n'est aucunement responsable du contenu des sites externes.