Anarchopanda se présentera aux élections

Suivez nos journalistes sur le terrain

Anarchopanda et des policiers du SPVM au début d'une manifestation contre l'indexation des droits de scolarité le 26 février 2013. Anarchopanda et des policiers du SPVM au début d'une manifestation contre l'indexation des droits de scolarité le 26 février 2013.  Photo :  PC/Ryan Remiorz

Comme plusieurs autres figures qui ont marqué la grève étudiante de 2012, l'homme qui se cache à l'intérieur de la mascotte Anarchopanda pourrait lui aussi sauter dans l'arène politique en se présentant aux élections provinciales.

« Anarchopanda est en réflexion suite à une offre sérieuse d'un parti politique provincial. Il annoncera sa décision de trahir l'anarchie ou non lundi soir », est-il mentionné sur sa page Facebook.

Anarchopanda a confirmé à Radio-Canada qu'il a été approché par un parti, mais refuse de révéler lequel. Il affirme que sa décision n'a pas encore été prise.

Il n'a pas voulu préciser s'il se présentera sous son vrai nom et s'il portera son costume lors de l'annonce, qui se fera dimanche ou lundi soir.

Professeur de philosophie au collège de Maisonneuve, l'homme derrière Anarchopanda s'est fait connaître pendant les manifestations étudiantes du printemps 2012. Affublé d'un costume de panda en peluche, il avait l'habitude d'offrir des câlins aux membres des forces policières. Il est ensuite devenu le symbole des opposants au règlement antimasque P-6.

Avec des informations de Bahador Zabihiyan