Élections Canada 2015

La Boussole électorale : opposition majoritaire au serment à visage couvert

Le reportage de Louis-Philippe Ouimet

La question du port du niqab lors de la cérémonie d'obtention de la citoyenneté, au cours de laquelle on prête allégeance à la reine, s'est invitée dans la campagne électorale. La Boussole électorale vous a interrogés à ce sujet.

Un texte de Louis-Philippe OuimetTwitterCourriel

La Boussole électorale vous a demandé de réagir à l'affirmation suivante : « Les immigrantes devraient pouvoir prêter le serment de citoyenneté le visage couvert pour des raisons religieuses. »

Les résultats des utilisateurs de la Boussole montrent une opposition majoritaire au serment à visage couvert : 72 % s'opposent à ce que les immigrantes prêtent le serment de citoyenneté à visage couvert; 19 % sont d'accord et 8 % sont neutres sur le sujet.

Pour voir les résultats à cette question sur votre appareil mobile, cliquez ici.

Selon l'allégeance politique

La presque totalité (95 %) des utilisateurs de la Boussole d'allégeance bloquiste s'oppose à ce que l'on prête le serment de citoyenneté le visage couvert. Chez les utilisateurs d'allégeance conservatrice, on s'y oppose à 92 %. On est moins en désaccord chez les utilisateurs d'allégeance néo-démocrate (62 %) et libérale (58 %).

Pour voir les résultats à cette question sur votre appareil mobile, cliquez ici.

Nés au Canada et immigrants

Les utilisateurs de la Boussole nés au Canada s'opposent à 75 % à ce que des immigrantes prêtent le serment de citoyenneté le visage couvert. Les immigrants sont contre à 68 %.

Pour voir les résultats à cette question sur votre appareil mobile, cliquez ici.

Selon la province

C'est au Québec que le désaccord est le plus marqué : 89 % des utilisateurs sont contre le fait de prêter serment le visage couvert. En Alberta et dans les Prairies, 72 % sont contre. Cette proportion est de 68 % en Atlantique et de 66  % en Ontario. C'est en Colombie-Britannique que le désaccord est le moins marqué, avec 58 %.

Pour voir les résultats à cette question sur votre appareil mobile, cliquez ici.

MÉTHODOLOGIE

Les informations présentées reposent sur les réponses de 13 930 personnes qui ont participé à la Boussole électorale entre le 17 septembre et le 18 septembre 2015. À la différence des sondages, les répondants de la Boussole électorale ne sont pas présélectionnés.

Tout comme dans un sondage cependant, les données proviennent d'un échantillon non aléatoire de la population; elles ont été pondérées de manière à les rapprocher de celles d'un échantillon représentatif de la population réelle du Canada selon les données du recensement et d'autres estimations démographiques. Les facteurs de pondération sont le lieu de résidence, le sexe, l'âge, le niveau d'instruction, la profession, la religion, le degré de religiosité et le degré de mobilisation civique.

À vous maintenant d'essayer la Boussole électorale et de partager vos résultats : cliquez ici.