Souvenirs de classe

Me reconnaissez-vous?

J'ai été finissante en 2003 du Collège Gabrielle-Roy.

Me reconnaissez-vous?

J'ai été finissant en 2008 du Collège Louis-Riel.

Me reconnaissez-vous?

J'ai été finissante en 1998 de l'École Saint-Joachim.

Me reconnaissez-vous?

J'ai été finissant en 2008 de l'École Jours de plaine.

Me reconnaissez-vous?

J'ai été finissante en 1996 de l'École Saint-Jean-Baptiste.

Le 4 mars 1993, les Franco-Manitobains remportent une victoire après un long combat pour la reconquête de leurs droits à l’éducation en français : la Cour suprême impose au Manitoba de respecter le principe fondamental de l’article 23 de la Charte canadienne des droits et libertés et remet aux francophones la gestion de leurs écoles. La Division scolaire franco-manitobaine est constituée peu après pour assurer la gouvernance sur une vingtaine d’écoles. Lors de la rentrée historique du 31 août 1994, 4200 élèves débutent leurs classes sous cette nouvelle gouvernance. Quelque 250 élèves deviendront l’année suivante les premiers diplômés de la DSFM. 

En 20 ans, le visage des élèves a beaucoup changé. Mais en fréquentant une école de la DSFM, ils ont en commun cette réalité de baigner dans la culture francophone. Au-delà du cursus scolaire, diverses activités culturelles et sportives ont permis au fil des ans à des jeunes de partout en province de vivre en français à l'extérieur des salles de classe. 

Dans ce dossier, explorez la chronologie des événements qui ont mené à l’obtention de la gestion scolaire par les Franco-Manitobains et ne manquez rien de la couverture spéciale préparée par ICI Radio-Canada Manitoba pour commémorer les 20 ans de la DSFM. Mais d'abord, faites la rencontre d’anciens élèves de la DSFM et découvrez ce qu’ils sont devenus. Les reconnaîtrez-vous? 
 


Concours : Bravo à Stéphanie Halikas, qui a gagné un iPad mini pour sa participation à l'album des anciens!
  • Vox pop : ce que les élèves de la DSFM deviendront dans 20 ans

    Vox pop : ce que les élèves de la DSFM deviendront dans 20 ans

    La Division scolaire franco-manitobaine fête ses 20 ans d'existence.

  • Vox pop : ce que signifie DSFM

    Vox pop : ce que signifie DSFM

    La Division scolaire franco-manitobaine, ou la DSFM, fête ses 20 ans d'existence.

  • Vox pop : pourquoi les élèves de la DSFM aiment leur école

    Vox pop : pourquoi les élèves de la DSFM aiment leur école

    La Division scolaire franco-manitobaine fête ses 20 ans d'existence.

  • Vox pop : ce que signifie un vingtième anniversaire

    Vox pop : ce que signifie un vingtième anniversaire

    La Division scolaire franco-manitobaine fête ses 20 ans d'existence.

  • Vox pop : les écoles que les élèves de la DSFM construiraient

    Vox pop : les écoles que les élèves de la DSFM construiraient

    La Division scolaire franco-manitobaine fête ses 20 ans d'existence.

  • Vox pop : ce que les élèves de la DSFM aiment de leur enseignant

    Vox pop : ce que les élèves de la DSFM aiment de leur enseignant

    La Division scolaire franco-manitobaine fête ses 20 ans d'existence.

  • Les projets à venir à la Division scolaire franco-manitobaine

    Les projets à venir à la Division scolaire franco-manitobaine

    Vidéo : Pour clore la série sur le 20e anniversaire de la Division scolaire franco-manitobaine (DSFM), Geneviève Morin s'est entretenue avec le président de la Commission scolaire
  • Vingt ans de gestion scolaire au Manitoba : et maintenant?

    Vingt ans de gestion scolaire au Manitoba : et maintenant?

    Après 20 ans de gestion scolaire en français au Manitoba, et avec de nouvelles écoles en construction et de nouveaux programmes en développement, quelles leçons la Division scolaire
  • DSFM : une identité qui s'apprend aussi hors des classes

    DSFM : une identité qui s'apprend aussi hors des classes

    La Division scolaire franco-manitobaine (DSFM), qui a 20 ans cette année, organise de nombreuses activités culturelles et sportives qui permettent à des jeunes de partout au Manitoba de
  • L'arrivée d'élèves de langue maternelle autre que française dans les écoles de la DSFM

    L'arrivée d'élèves de langue maternelle autre que française dans les écoles de la DSFM

    En 20 ans, le visage des élèves de la Division scolaire franco-manitobaine (DSFM) a beaucoup changé. Il y a beaucoup plus d'immigrants, d'enfants issus de familles exogames et aussi de