Bouchard écrasée par Kvitova à Wimbledon

La Canadienne Eugenie Bouchard n'a eu aucune chance de s'exprimer face à Petra Kvitova en grande finale du tournoi de Wimbledon. Elle a perdu 3-6 et 0-6.

On se demandait si la joueuse tchèque aurait la même motivation qu'à sa première finale à Wimbledon, remportée en 2011. Elle en avait beaucoup plus cette fois-ci.

« J'ai plus d'expérience, je comprends mieux les choses, a dit Kvitova. En 2011, j'avais beaucoup de choses à apprendre. »

La Tchèque a commencé le match en quatrième vitesse et n'a jamais ralenti. Elle a surclassé la Canadienne dans tous les aspects du jeu. La marque finale en est la preuve.

Les organisateurs avaient ouvert le toit quelques minutes avant le début du match, qui s'est disputé sous un ciel nuageux.

À son arrivée sur le terrain, Bouchard semblait plus nerveuse que Kvitova. Et le début du match l'a prouvé. Elle a perdu son service au troisième jeu et n'a pas réussi à rattraper son retard. Elle a ensuite subi le jeu puissant de la joueuse tchèque, visiblement plus à l'aise sur le terrain.

Bouchard a perdu à nouveau son service au septième jeu sur un coup droit précis de son adversaire, et la Tchèque a mené rapidement 5-2.

La Québécoise a réussi un bris pour revenir à 3-5. Mais Kvitova a repris tout son aplomb et a promené son adversaire sur le terrain avec des coups croisés très précis. Elle l'a remportée 6-3 à sa troisième balle de manche au bout de 32 minutes de jeu.

Dans la deuxième manche, Kvitova a brisé d'entrée le service de Bouchard pour mener 2 à 0. Les commentateurs ont alors remarqué que la joueuse tchèque semblait beaucoup plus en forme que lors de son premier titre en 2011.

Kvitova a ensuite continué à appliquer la pression pour mener 3-0 grâce à un as.

Bouchard a eu du mal au service. Elle n'a passé que 60 % de ses premières balles contre 65 % à ses 6 premiers matchs. Et elle n'a remporté que 50 % des échanges sur sa première balle. Un gros handicap.

La Canadienne a aussi perdu son service aux quatrième et sixième jeux. La manche s'est terminée sur un score très sévère de 6-0.

Petra Kvitova l'a emporté en 55 minutes.

À la présentation des trophées, Bouchard semblait en état de choc. Elle a été battue par beaucoup plus forte qu'elle, mais ça n'enlève rien à la qualité de son parcours à. Elle n'a pas toutefois pas encore atteint son objectif de remporter un tournoi du grand chelem. 

« Petra a joué de façon incroyable durant le tournoi, a commencé par dire Bouchard en interview sur le court central. Ça a été très dur pour moi en finale, mais je suis contente de mon tournoi. Je ne sais pas si je mérite vos encouragements aujourd'hui, mais merci quand même. »

Il s'agissait d'une première finale d'un tournoi du grand chelem pour l'athlète de Westmount. Elle est passée complètement à côté. Kvitova a remporté son deuxième tournoi de Wimbledon, après sa victoire sur Maria Sharapova en 2011.