Triomphe historique

Novak Djokovic Novak Djokovic  Photo :  AFP/ROBERT PREZIOSO

Le Serbe Novak Djokovic a remporté les Internationaux de tennis d'Australie pour la quatrième fois dimanche. Il a battu le Britannique Andy Murray 6-7 (2/7), 7-6 (7/3), 6-3 et 6-2.

Déjà vainqueur en 2008, 2011 et 2012, le no 1 mondial devient le premier joueur en 45 ans à remporter le tournoi trois fois de suite.

Le Serbe s'est imposé au terme d'un match long de 3 h 40 min. Murray avait pris le meilleur départ avant de céder physiquement, usé par sa bataille contre Roger Federer en demi-finales et gêné par des ampoules au pied.

D'abord tendu, Djokovic a haussé le rythme avant de dominer nettement le match une fois qu'il a réussi le premier bris, à 4-3 dans la troisième manche, après 2 h 50 de jeu.

Pas de larmes

Il n'y a pas eu de larmes, d'un côté comme de l'autre. Djokovic commence à être habitué à la victoire, sa sixième en grand chelem, et a accueilli celle-ci avec une explosion de joie sincère, mais mesurée.

« Chaque victoire est très spéciale. Écrire l'histoire, voir tous ces grands noms sur ce trophée, c'est terriblement excitant. J'ai 25 ans et j'ai déjà gagné six titres du grand chelem, c'est incroyable », a-t-il cependant assuré en conférence de presse avant de distribuer du chocolat aux journalistes.

Quant à Murray, dévasté à ses quatre premières finales du grand chelem perdues au point de pleurer deux fois, il a cette fois même réussi à sourire franchement lors de la remise des trophées. Son sacre à New York en 2012, le premier pour un joueur britannique en 76 ans, y est pour beaucoup.

« C'est évident que c'est plus facile à encaisser. Personne n'a jamais gagné coup sur coup ses deux premiers tournois du grand chelem, et je ne suis pas passé loin. Pour moi, tout ça reste très positif. Ces derniers mois, j'ai joué le meilleur tennis de ma vie. J'étais en finale à Wimbledon, j'ai gagné les Jeux olympiques et les Internationaux des États-Unis et je suis de nouveau en finale ici », a expliqué l'Écossais.

Quatre titres

Avec cette quatrième victoire à Melbourne, sa sixième en grand chelem, Djokovic égale Roger Federer et André Agassi qui s'étaient également imposés à quatre reprises en Australie.

Seulement deux hommes, deux Australiens, ont réussi à triompher trois fois de suite à Melbourne, Jack Crawford dans les années 30 et Roy Emerson dans les années 60, mais c'était avant le début de l'ère Open en 1968.

Assuré de conserver sa place de no 1 mondial, alors que Murray restera no 3, le Serbe a pris au passage sa revanche sur son rival qui s'était imposé en finale des Internationaux de tennis des États-Unis pour remporter son premier titre majeur.

En complément

  • Tennis
    dossier -  Internationaux d'Australie 2013 La première levée du grand chelem de tennis se déroule à Melbourne. Quels joueurs se rendront jusqu'au bout? Suivez l'action des Internationaux d'Australie 2013 dans ce dossier spécial.