Nadal forfait, la porte s'ouvre pour le Canada

Rafael Nadal

L'Espagnol Rafael Nadal ne participera pas au tournoi de Doha ni aux Internationaux d'Australie. C'est ce que l'ancien numéro 1 mondial a annoncé vendredi.

Nadal invoque un virus gastrique qui l'empêche de préparer adéquatement son retour au jeu. Remis d'une blessure à un genou, il avait recommencé à s'entraîner en novembre.

« Mon genou va beaucoup mieux et le processus de récupération était dans les délais fixés par les médecins, mais en raison de ce virus je n'ai pas pu m'entraîner normalement cette semaine et ne pourrai pas le faire dans les prochains jours », a-t-il déclaré.

Il devra observer un repos complet de sept jours à compter de vendredi.

Le Majorquin n'a disputé aucun match depuis son élimination au deuxième tour à Wimbledon en juin dernier en raison d'une tendinite au genou gauche. Il a glissé au 4e rang mondial.

Nadal a indiqué qu'il visait le tournoi d'Acapulco, sur terre battue, à compter du 25 février, pour effectuer son retour, mais n'a pas exclu la possibilité de jouer avant.

Et la Coupe Davis?

Par ailleurs, il semble que l'Espagne présentera une formation affaiblie face au Canada pour le duel de premier tour du groupe mondial de la Coupe Davis du 1er au 3 février.

Les numéros 2 et 3 du pays, David Ferrer et Nicolas Almagro, auraient tous les deux laissé entendre qu'ils ne seraient pas disponibles pour leur pays lors de ce week-end. Et la présence de Nadal semble plus incertaine que jamais après ces nouveaux forfaits, d'autant plus que son oncle et entraîneur, Toni Nadal, a rappelé qu'il serait imprudent que « Rafa » revienne dans un tournoi où les rencontres se disputent en cinq manches (en parlant de Melbourne). Or, les matchs de simple de la Coupe Davis se jouent également en format trois de cinq.

Le numéro 4 espagnol, Fernando Verdasco, vient au 24e rang mondial. L'Espagne compte 13 joueurs dans le top 100 de l'ATP.