L'Espagne trop forte

David Ferrer David Ferrer  Photo :  PC/AP Photo/Michel Spingler

L'Espagne a pris l'avance 2 à 0 en demi-finales de la Coupe Davis contre les Américains.

Sans surprise, David Ferrer a amorcé la journée avec une victoire de 4-6, 6-2, 6-2 et 6-4 face à un Sam Querrey visiblement mal à l'aise sur la terre battue espagnole.

Le grand John Isner, no 1 américain, avait soudainement beaucoup de pression sur les épaules pour son duel avec Nicolas Almagro. Après 4 h 15 min de jeu, Isner a craqué à la quatrième balle de match contre lui en cinq manches de 4-6, 6-4, 4-6, 6-3 et 5-7.

Almagro et Ferrer possèdent une fiche combinée de 23 victoires et une défaite sur terre battue en Coupe Davis.

La pente sera difficile à remonter pour les représentants de l'Oncle Sam qui n'ont maintenant plus le droit à l'erreur.

Les frères Bob et Mike Bryan tenteront d'amorcer la remontée samedi, en double, contre Marcel Granollers et Marc Lopez.

Égalité à Buenos Aires

Dans l'autre demi-finale, les Argentins et les Tchèques sont au coude à coude après la première journée de compétition.

Juan Martin Del Potro, malgré une inflammation au poignet gauche, a offert une prestation convaincante contre Radek Stepanek. Il l'a battu en trois manches de 6-4, 6-4 et 6-2.

Peu de temps après, son compatriote Juan Monaco était en excellente position pour donner une avance de deux points au pays hôte, menant deux manches à une face à Tomas Berdych.

Le 6e joueur mondial a toutefois comblé l'écart pour l'emporter 6-1, 4-6, 1-6, 6-4 et 6-4.

Les deux équipes se retrouvent donc à la case départ. Le match de double samedi revêt maintenant une importance capitale.

Federer en sauveur

La Suisse est menacée d'être reléguée en zone européenne au terme de la rencontre de barrage qui l'oppose aux Pays-Bas.

Roger Federer, no 1 mondial, n'allait certainement pas laisser survenir pareille absurdité.

À Amsterdam, Federer a dominé Thiemo de Bakker, 159e joueur mondial, en trois manches pour offrir le premier point aux Helvètes. Stanislas Wawrinka a enchaîné contre Robin Haase et la Suisse mène 2 à 0.

Federer et Wawrinka, champions olympiques en 2008 en double, peuvent concrétiser la victoire de la Suisse en remportant le double contre Haase et Jean-Julien Rojer, samedi.

Dans les autres affrontements, l'Australie et l'Allemagne sont nez à nez 1 à 1 après les matchs de simple, vendredi.

De son côté, la Belgique mène 2 à 0 contre la Suède en match de qualification du Groupe mondial.