Kyle Bekker dans la ligne de mire

Kyle Bekker (no 6) Kyle Bekker (no 6)  Photo :  PC/Mark Humphrey

Le milieu de terrain canadien Kyle Bekker semble être tombé dans l'oeil de l'équipe technique de l'Impact de Montréal au cours du camp d'évaluation en vue du super repêchage de la MLS, qui aura lieu jeudi.

L'Ontarien, natif d'Oakville, a été un des joueurs qui a fait le plus parler de lui au cours du camp d'évaluation, qui avait lieu en Floride.

Étudiant à Boston College, il a décidé de faire le saut chez les pros après sa quatrième année avec les Eagles. Il quitte l'équipe en tant 2e passeur dans l'histoire de la formation (22), 8e pointeur (56) et 10e buteur (17).

L'Impact, qui détient quatre choix du super repêchage, dont le 8e et le 18e, risque de ne pas être la seule formation à vouloir jeter son dévolu sur Bekker.

Le Toronto FC détient les premier et troisième choix et les Whitecaps de Vancouver le cinquième. Ils verraient probablement tous de bon augure l'arrivée d'un joueur canadien qui pourrait contribuer rapidement aux succès de leur équipe.

C'est probablement pour cette raison que le directeur sportif de l'Impact, Nick De Santis, n'a pas hésité à dire qu'il tenterait d'améliorer le rang de sélection de sa formation.

La bonne nouvelle, c'est que le Chivas USA, qui détient le 2e rang de sélection, devrait opter pour le milieu de terrain d'origine mexicano-américaine Carlos Alvarez. De plus, le TFC a indiqué qu'il aimerait bien transformer ses deux choix en trois ou quatre joueurs intéressants.

Une chose est certaine, De Santis semble vouloir viser un joueur qui aura un impact sur l'offensive de sa formation, même s'il admet que les problèmes du onze montréalais l'année dernière ont été principalement à la défense.