À la dure école

Marco Di Vaio Marco Di Vaio a renoué avec ses anciens coéquipiers à Bologne.  Photo :  Quotidiano.net

L'Impact de Montréal a amorcé sa minitournée italienne avec une défaite de 1 à 0 jeudi contre le FC Bologne, ancienne équipe de son as Marco Di Vaio.

Sous la conduite de Mauro Biello, entraîneur-chef intérimaire, l'Impact s'est surtout retrouvé en mode défense au cours de la première demie.

L'unique but de la rencontre a été l'oeuvre de Daniele Paponi à la 23e minute. N'utilisant pratiquement que ses réservistes, le club italien a tout de même raté plusieurs occasions d'accroître son avance.

En deuxième moitié de rencontre, le onze montréalais a joué avec un peu plus d'aisance. Des substitutions auront permis à Calum Mallace, Zarek Valentin et Karl Ouimette de voir un peu d'action.

À peine 1800 spectateurs ont assisté à ce match amical. En guise de salut à Marco Di Vaio après le coup de sifflet final, la foule a scandé « C'è solo un capitano » (Il y a un seul capitaine).

La semaine prochaine, à Florence, l'Impact fera connaissance avec l'organisation de l'ACF Fiorentina. L'équipe se mesurera d'abord au club-école le 13 novembre, avant d'affronter la grand club le jeudi 15 novembre.

Les formations de départ à Bologne :

Bologne : Curci, Radakovic, Sorensen, Abero, Motta, Pazienza, Guarente, Pulzetti, Riverola, Pasquato, Paponi.

Montréal : Perkins, Camara, Nesta, Ferrari, Iapichino, Bernier, Warner, Arnaud, Ubiparipovic, Nyassi, Di Vaio.