Bravo, le choix de l'Impact?

paul Bravo Paul Bravo  Photo :  MLS

Le président de l'Impact, Joey Saputo, répète depuis quelques jours que le choix du nouvel entraîneur est fait et que l'annonce est imminente.

Selon les informations obtenues par Radio-Canada Sports, l'entraîneur choisi pour guider l'Impact dans la MLS pourrait bien être Paul Bravo. L'Impact de Montréal n'a pas voulu commenter la nouvelle, mais a annoncé qu'il confirmerait le nouvel entraîneur mercredi en matinée.

Bravo faisait partie d'une courte liste de finalistes. Les autres seraient le directeur technique du Crew de Columbus Brian Bliss, qui l'a lui-même confirmé au Columbus Dispatch, ainsi que l'Anglais Colin Clarke, l'entraîneur-chef des Islanders de Porto Rico.

Le nom de Jesse Marsch, entraîneur adjoint de l'équipe nationale américaine et ancien vétéran de 14 saisons en MLS, circule également. Marsch est un ami personnel de Matt Jordan, directeur des opérations soccer de l'Impact.

Cette future nomination était d'ailleurs l'un des sujets de discussion des joueurs lundi matin à l'entraînement.

Bravo occupe les fonctions de directeur technique pour les Rapids du Colorado dans la MLS depuis 2009. Il répond donc au critère principal de l'équipe, soit la connaissance du soccer nord-américain.

« Cette rumeur n'est pas vraie, a aussitôt répondu le porte-parole de l'équipe David Lindholm. Paul Bravo n'a eu aucun contact avec l'Impact au sujet du poste d'entraîneur-chef. »

Qui est Bravo?

Il a été l'un des meilleurs attaquants de l'histoire de ce club. Entre 1997 et 2001, il a inscrit 39 buts. Il a aussi été appelé quatre fois en sélection américaine, entre 1994 et 1999, marquant un but.

Le Californien d'origine connaît très bien la MLS, même s'il n'a jamais occupé le poste d'entraîneur-chef d'une équipe professionnelle.

Il a été entraîneur adjoint avec le Colorado en 2002-2003 et avec UCLA dans la NCAA de 2004 à 2006, avant d'occuper les mêmes fonctions avec le Galaxy de Los Angeles de 2006 à 2007. Il a ensuite occupé les fonctions de directeur des opérations soccer avant de rentrer au Colorado en janvier 2009.

Bravo détient une licence d'entraîneur A de l'association américaine de soccer.