Tina Maze, qui d'autre?

Tina Maze Tina Maze  Photo :  AFP/Jure Makovec

La Slovène Tina Maze a signé dimanche devant son public son septième succès de la saison lors du slalom de Maribor, où elle a une nouvelle fois montré son écrasante domination.

Maze, en tête à l'issue du premier tracé, s'est imposée avec un chrono de 1 min 33 s 68/100, reléguant la Suédoise Frida Hansdotter à 86 centièmes. L'Autrichienne Kathrin Zettel a pris le 3e rang en 1:34,81.

Elli Terwiel a été la meilleure Canadienne avec une 17e place. Partie 40e, Terwiel a inscrit un temps du tonnerre de 47,40 s en deuxième manche. Elle n'a été devancée que par Maze (47,33).

Marie-Michèle Gagnon (1:36,44) et Brittany Phelan (1:37,16) ont pris respectivement les 20e et 24e rangs. Ève Routhier ne s'est pas qualifiée pour la deuxième manche.

« La première manche s'est très bien passée, même si j'ai reçu la cinquième porte du parcours dans le visage, a dit Gagnon. J'ai eu plus de problèmes lors de la deuxième manche. J'essayais trop fort. Je n'ai pas fait d'erreur majeure, mais j'avais une moins bonne approche. »

Domination sans égal

La Slovène affiche désormais à son palmarès 18 succès en Coupe du monde et s'est imposée cet hiver en slalom géant (4), en super-G (1), en super combiné (1) et en slalom (1).

Deuxième du slalom géant de Maribor remporté la veille par l'Américaine Lindsey Vonn, Maze, 29 ans, est montée pour la 17e fois de la saison sur le podium en 25 courses.

« Samedi, j'étais déçue, a dit Maze. J'étais contente de gagner le globe de slalom géant, mais j'avais fait quelques erreurs, qui m'ont coûté la victoire. Je me suis dit : "Demain est un autre jour." Je suis restée concentrée.

« C'était génial de franchir la ligne d'arrivée devant mon public. Je voulais donner ça à la Slovénie. C'est la première fois que j'arrive à enchaîner deux manches sans faire de grosse erreur. Le prochain but, c'est Moscou avant les mondiaux. Mais Schladming, ce seront les courses les plus importantes de cette saison. »

Maze écrase la Coupe du monde féminine comme aucune autre skieuse avant elle. Elle totalise 1664 points et se dirige vers le chiffre symbolique des 2000 points, que seul l'Autrichien Hermann Maier a atteint dans l'histoire de la Coupe du monde.

Ses deux principales rivales au classement mondial, l'Allemande Maria Höfl-Riesch et l'Américaine Lindsey Vonn n'ont pas obtenu leur billet pour la seconde manche, la première étant éliminée et la seconde terminant 36e sur le premier tracé.