Neureuther, 40 ans après son père

Felix Neureuther Felix Neureuther  Photo :  AFP/FABRICE COFFRINI

L'Allemand Felix Neureuther a remporté dimanche le slalom de la Coupe du monde de Wengen devant l'Autrichien Marcel Hirscher et le Croate Ivica Kostelic.

Du coup, il a imité son père Christian qui avait triomphé au slalom de Wengen en 1973.

L'Allemand, qui signe son deuxième succès de l'hiver après le slalom en parallèle de Munich début janvier, a mis ainsi fin à la série victorieuse d'Hirscher, victorieux dans les trois précédents slaloms.

L'Autrichien avait signé le meilleur temps de la première manche, mais les 5 centièmes d'avance dont il disposait sur Neureuther (1:50,53) ont vite été perdus dans le second tracé, et c'est avec 21 centièmes d'écart qu'Hirscher a dû s'incliner au final.

À défaut d'une victoire, Kostelic (1:50,78), qui avait remporté les trois derniers slaloms dans la station suisse, était content de monter pour la 12e fois sur le podium à Wengen, son petit jardin des neiges, où il avait déjà fini 2e vendredi du super-combiné.

Le Canadien Michael Janyk (1:53,34) a pris le 26e rang. C'est la première fois de la saison que le Britanno-Colombien participait à la seconde manche.

« Honnêtement, je voulais être de la partie aujourd'hui, a dit Janyk. Toutes ces courses non terminées, je n'avais pas encore trouvé ma zone en course. Aujourd'hui, j'ai commencé à la trouver. »

Seulement 43e du premier parcours, Sasha Zaitsoff ne s'est pas qualifié pour la deuxième manche, tandis que Julien Cousineau et Trevor Philp n'ont pas fini la première.

À mi-saison, Hirscher, tenant du grand globe de cristal, domine le classement général avec 188 points d'avance sur le Norvégien Aksel Lund Svindal.