Guay a du chemin à faire

Erik Guay Erik Guay  Photo :  AFP/Olivier Morin

Erik Guay a terminé au 14e rang de la deuxième séance d'entraînement de la descente de Wengen. Le Canadien a cédé 1,18 seconde au skieur le plus rapide, le Français Johan Clarey.

Les skieurs avaient obtenu l'autorisation de négocier la pente au complet, et non pas seulement le tiers comme la veille. Le skieur canadien a dévalé les 4,415 km en 2 min 35 s 80/100. Il a donc pu tester sa résistance physique.

Clarey, lui, a passé la ligne d'arrivée après 2:34,62 d'efforts pour devancer son compatriote Adrien Théaux de 8 centièmes de seconde, et de 13 centièmes l'Autrichien Klaus Kröll, vainqueur de la Coupe du monde de descente 2012.

« La piste s'améliore, même s'il y a encore une grosse bosse dans le gauche du dernier S, a dit Clarey sur le site de la FIS. C'est une piste qui épuise, et j'ai beaucoup poussé aujourd'hui. Je suis content, car je n'ai jamais été à l'aise ici. » (NDLR : son meilleur résultat est une 18e place en 2012)

Autre grand prétendant, le Norvégien Aksel Lund Svindal a fini 4e de l'entraînement de mercredi, à 19 centièmes, après avoir été le plus rapide la veille.

Un troisième et dernier entraînement est prévu jeudi avant le super-combiné vendredi et la descente samedi. L'étape de Wengen s'achèvera sur un slalom dimanche.

Mauvais temps sur Cortina

Les femmes sont à Cortina d'Ampezzo, en Italie. Et déjà, elles savent que le premier entraînement, prévu jeudi, est annulé en raison des conditions climatiques. C'est ce qu'ont annoncé les organisateurs mercredi. Si le temps le permet, il y aura un entraînement vendredi.

La descente de cette étape de Coupe du monde doit avoir lieu samedi. C'est la Slovène Tina Maze qui domine la discipline. Il y aura également un super-G dimanche.

Facebook