La fougue de Fourcade

Avec un numéro un mondial en pleine possession de ses moyens, les Français ont remporté, jeudi, le relais 4 x 7,5 km de la Coupe du monde de biathlon de Ruhpolding en Allemagne.

Remis de sa subluxation de l'épaule droite, subie à la fin décembre à Gelsenkirchen, Martin Fourcade a permis aux siens de savourer leur premier succès de la saison dans cette épreuve.

Dernier relayeur, Fourcade a devancé sur la ligne d'arrivée le Norvégien Emil Hegle Svendsen et l'Autrichien Christoph Sumann.

Les Français n'ont commis que trois fautes au tir pour boucler la distance en 1 h 13 min 11 s 2/10. Les Norvégiens ont suivi à 9,4 s, tandis que les Autrichiens ont accusé 9,7 s de retard.

L'équipe canadienne, formée de Jean-Philippe Le Guellec, Scott Perras, Scott Gow et Nathan Smith, a pris le 15e rang. Leurs 14 fautes au tir ont entraîné 4 boucles de pénalité, ce qui leur a fait perdre 4:25,8 sur les vainqueurs. Perras et Smith ont cumulé six fautes chacun.

« Le parcours était vraiment rapide, alors la course était plus axée sur le tir que sur le ski. C'était donc certain qu'il ne fallait pas piger dans les balles de relais et c'était un plus de ne pas faire des boucles de pénalité, a expliqué Le Guellec. Personnellement, ç'a bien été. Ça n'arrive pas souvent que je pars les courses de relais, mais ç'a été plaisant. J'avais vraiment de bons skis. »

Vendredi, les femmes prendront part à un sprint de 7,5 km.