Le Guellec en rate juste une

Jean-Philippe Le Guellec Jean-Philippe Le Guellec  Photo :  PC/Bonny Makarewicz

Jean-Philippe Le Guellec s'en voulait d'avoir raté une cible. Une erreur coûteuse qui l'a fait glisser au 10e rang de l'épreuve sprint de Höchfilzen en Autriche.

L'athlète de Shannon en était à sa première compétition après sa victoire historique. Il a eu du mal avec la neige fraîche et a terminé l'épreuve sprint avec un chrono de 26 min 5 s 1/10.

« Une autre belle course, mais qui montre à quel point une cible ratée peut être coûteuse, a-t-il admis. J'ai trop compensé pour contrer le vent.

« J'étais un peu plus nerveux que d'habitude, a-t-il précisé. Tu veux toujours être capable de confirmer [un bon résultat], que ça ne soit pas juste une histoire d'un jour. Finir dans le top 10 aujourd'hui, ça démontre que j'avais ma place là. »

Vendredi, en deux passages au champ de tir, il a été pénalisé une seule fois, pour finalement conclure à 34 secondes du vainqueur Andreas Birnbacher.

« Cette pénalité a fait toute la différence. Si j'avais fait tomber cette cible, ça aurait probablement été un autre podium. Pas une première place, mais peut-être une troisième. Mais, en même temps, il y a une trentaine de gars au moins qui peuvent dire la même chose à chaque course », a précisé le Québécois.

L'Allemand a gagné, après un parcours parfait, en 25:31,1. Il a devancé le Français Martin Fourcade et le Slovène Jakov Fak.

En plus de Le Guellec, deux autres Canadiens participaient à l'épreuve. Scott Perras de Regina a fini 25e, tandis que Nathan Smith de Calgary a fini 73e.

Chez les femmes, Rosanna Crawford a elle aussi raté une cible pour finir 24e de l'épreuve sprint, avec un chrono de 23:44,5.Megan Imrie de Falcon Lake au Manitoba a fini 56e (24:38,5), Megan Heinicke de Prince George en Colombie-Britannique a terminé au 57e rang. Zina Kocher de Red Deer en Alberta a fini 73e.