Guay se maintient, Albrecht héliporté

Le reportage de Diane Sauvé

La neige molle de Lake Louise sied parfaitement à Erik Guay et à son genou droit. Jeudi, le Canadien a de nouveau figuré parmi les meneurs à la deuxième descente d'entraînement.

Quatrième la veille, Guay s'est, cette fois, classé 6e, ex aequo avec le Norvégien Kjetil Jansrud. Le skieur de Mont-Tremblant a parcouru les 3091 m de la Men's Olympic Downhill en 1 min 52 s 1/100.

Parti tout juste devant Guay, en 17e place, le Norvégien Aksel Lund Svindal a dominé l'entraînement en 1:51,43. Le vice-champion olympique de la spécialité a précédé les Autrichiens Georg Streitberger et Klaus Kröll par respectivement 13 et 38 centièmes.

« Une autre solide journée. Si je veux être plus compétitif samedi, je devrai mieux skier sur la section plate de Wiwaxy », a écrit Guay sur Twitter.

Par contre, Guay ne s'emballe pas outre mesure avec ses résultats, 2011 étant encore très frais à sa mémoire. L'an dernier, Guay s'était bien débrouillé lors des entraînements avant de terminer 44e de la descente, son plus mauvais résultat dans les Rocheuses depuis sa 47e place à sa première Coupe du monde en 2002.

La bonne nouvelle, c'est que son genou droit encaisse bien l'effort. L'enflure qui a suivi le premier entraînement avait complètement disparu jeudi.

Le Britanno-Colombien Benjamin Thomsen a été le seul autre représentant de l'unifolié à percer le top 20, avec le 17e rang (1:53,27).

Par ailleurs, Jan Hudec, 19e la veille, a préféré faire l'impasse sur le deuxième entraînement. Dans ces conditions de neige molle, Hudec a voulu ménager son genou. À l'instar de Guay, l'Albertain a subi une blessure mineure à un genou en septembre.

Albrecht héliporté

Daniel Albrecht Daniel Albrecht héliporté de Lake Louise  Photo :  PC/Jonathan Hayward

L'entraînement a été interrompu pendant près d'une demi-heure en raison de la chute de Daniel Albrecht. Le Suisse a été héliporté pour ensuite être transporté en ambulance à l'hôpital Foothills de Calgary.

Selon les premiers rapports de l'équipe suisse, Albrecht souffrirait d'un léger hématome à la tête et d'une dislocation du genou gauche.

En janvier 2009, Albrecht avait chuté lourdement lors de la deuxième descente d'entraînement à Kitzbühel. Une hémorragie cérébrale et des contusions à un poumon avaient forcé les médecins à le plonger dans un coma artificiel pendant trois semaines.

Albrecht avait renoué avec le circuit de la Coupe du monde en décembre 2010 au slalom géant de Beaver Creek. Par contre, hormis une descente raccourcie dans un super-combiné en janvier 2011, il n'a participé à aucune épreuve de vitesse depuis sa terrible chute. L'an dernier, il avait aussi pris part aux descentes d'entraînement.

Autres résultats canadiens :

  • Manuel Osborne-Paradis : 44e (1:54,65)
  • Dustin Cook : 49e (1:54,76)
  • Jeffrey Frisch : 53e (1:55,04)
  • John Kucera : 59e (1:55,21)
  • Morgan Pridy : 70e (1:55,76)
  • Conrad Pridy : 74e (1:56,67)