Charles Hamelin : enfin l'or!

Le Canadien Charles Hamelin a mis la main sur la médaille d'or au 500 m, dimanche, à la Coupe du monde de patinage de vitesse courte piste à Shanghai.

Le Québécois a inscrit un temps de 40,821 s pour ainsi remporter sa première victoire de la saison. Depuis le début de la saison, le patineur originaire de Sainte-Julie avait récolté quatre médailles d'argent et deux de bronze.

Le Russe Vladimir Grigorev (40,854) a récolté l'argent, devant le Chinois Wu Dajing (41,687) et François Hamelin (41,795). L'Albertain Liam McFarlane a remporté la finale B pour terminer 5e.

Le relais canadien composé de Hamelin, Guillaume Bastille, François Hamelin et Michael Gilday s'est emparé de la médaille de bronze, derrière la Corée du Sud et les Pays-Bas.

Au 1000 m, seul Michael Gilday s'est qualifié pour la finale où il s'est classé 5e. Guillaume Bastille et Charle Cournoyer ont dû se contenter de la finale B qui n'a pas été disputée puisqu'il n'y avait que deux patineurs. Bastille a donc hérité de la 7e place devant Cournoyer.

St-Gelais en bronze

Au 500 m chez les femmes, Marianne St-Gelais (53,900) a gagné la médaille de bronze. Elle a été devancée par les Chinoises Wang Meng (43,743) et Fan Kexin (43,975). L'autre Canadienne inscrite en finale, Jessica Gregg, a pris le 4e rang. De son côté, Caroline Truchon a vu son parcours prendre fin en quarts de finale, ce qui lui a valu le 16e rang.

Au relais, l'équipe féminine formée de St-Gelais, Gregg, Caroline Truchon et Valérie Maltais a échoué au pied du podium. Les Canadiennes pointaient en 2e position avant que ne se produise une chute au 10e tour.

Ce sont finalement les Chinoises qui ont enlevé l'or devant le Japon et l'Italie.

Au 1000 m, les Canadiennes sont reparties bredouilles. Valérie Maltais a terminé 7e, tandis que Marie-Ève Drolet et Jessica Hewitt ont été éliminées en quarts de finale pour se classer 12e et 15e.

En complément