Doublé en or au Kazakhstan

Patinage-Poursuite dames Patinage-Poursuite Dames  Photo :  Alexei Filippov

La patineuse Christine Nesbitt et l'équipe canadienne féminine de poursuite ont remporté l'or, dimanche, à la Coupe du monde de patinage de vitesse présentée à Astana, au Kazakhstan.

Nesbitt s'est imposée au 1500 m avec un temps de 1 min 57 s 18/100. Elle a devancé les Néerlandaises Marrit Leenstra (1:57,29) et Linda de Vries (1:57,30).

« C'était une course correcte. J'ai connu un bon départ et un bon premier tour. Donc, les 700 premiers mètres ont été acceptables, a dit Nesbitt. Mais au cours des deux derniers tours, j'ai éprouvé de la difficulté à conserver mon rythme. Mon dernier tour a été douloureux, mais cela a été suffisant pour me permettre de l'emporter.

« C'est une belle façon de compléter les épreuves de 1500 m en Coupe du monde cet automne. J'ai de toute évidence hâte d'effectuer un retour sur la patinoire cet hiver et de terminer la saison en puissance. »

Les Canadiennes Brittany Schussler et Cindy Klassen ne se sont pas classées parmi les 10 premières patineuses. Schussler a terminé en 11e position (1:58,70) et Klassen en 16e place (2:00,21).

Un peu plus tard, Nesbitt a doublé la mise en compagnie de ses coéquipières Ivanie Blondin et Schussler.

Le trio a remporté l'épreuve de poursuite en 2:58,40 devant les trios de la Corée du Sud (3:00,55) et des Pays-Bas (3:00.71).

« C'était de toute évidence une course très exigeante mentalement, mais savoir Brittany et Christine à mes côtés m'a rendu la tâche beaucoup plus facile », a expliqué Blondin.

« C'est notre troisième année ensemble, ce qui explique pourquoi on travaille si bien. Nous connaissons nos forces et nos faiblesses. Ça rend le travail beaucoup plus facile, ça nous rend plus fortes et ça nous permet d'offrir une performance comme celle d'aujourd'hui. »

Après trois courses cette saison, Nesbitt domine le classement du 1500 m féminin avec 270 points, soit 10 de plus que Leenstra.

Le trio féminin canadien vient également en tête du classement de la poursuite après deux courses avec 170 points. Les Pays-Bas suivent avec 150.

Chez les hommes, le Néerlandais Jorrit Bergsma a remporté le 10 000 m en 12:50,40. Son compatriote Bob de Jong (12:51,22) et le Coréen Lee Seung-hoon (13:07,06) l'ont suivi sur le podium.