Séries 2014

Les Bruins en quarts de finale

Loui Eriksson (2e à gauche) célèbre un but en première période Loui Eriksson (2e à gauche) célèbre un but en première période  Photo :  AP Photo/Michael Dwyer

Le Canadien de Montréal connaît maintenant l'identité de son prochain adversaire.

Les Bruins de Boston ont éliminé les Red Wings de Détroit grâce à une victoire de 4-2 à leur domicile, le TD Garden, samedi après-midi. Boston, la meilleure équipe de la LNH cette saison, remporte cette série 4-1 et croisera le fer avec le Tricolore en quarts de finale.

« Cette série a été beaucoup plus difficile que le résultat ne le laisse entendre, a dit le capitaine des Bruins Zdeno Chara. Je crois que nous l'avons bien gérée, car nous étions prêts pour le début de la série et nous avons accompli notre boulot. »

Montréal et Boston s'affronteront en séries éliminatoires pour la 34e fois de leur histoire, et pour une première fois depuis les huitièmes de finale en 2011. Les Bruins avaient alors vaincu le CH en sept matchs et s'étaient ultimement emparés de la Coupe Stanley contre les Canucks de Vancouver.

Séries 2014; Section spéciale

L'indiscipline coule les Wings

Les hommes de Claude Julien ont pris l'avance dès la quatrième minute de jeu. Lors d'une supériorité numérique, Dougie Hamilton a remis la rondelle à Loui Eriksson. Ce dernie l'a redirigée dans la cage à la gauche du gardien pour récolter son premier but de la saison printanière.

Les Wings ont créé l'égalité avec l'avantage d'un homme au milieu du deuxième vingt. Tuukka Rask a fermé la porte sur le tir du défenseur Niklas Kronwall, mais Pavel Datsyuk a saisi le retour avant de battre le gardien des Bruins étendu dans son demi-cercle.

Boston a profité à nouveau de l'indiscipline des visiteurs pour reprendre l'avance pendant un 4 contre 3 à la toute fin de la deuxième période. Les Bruins ont orchestré un bombardement soutenu vers la cage de Jonas Gustavsson. Zdeno Chara a finalement trouvé le fond du filet avec une frappe d'une distance de 12 mètres, alors qu'il restait moins de quatre secondes à écouler avant le deuxième entracte.

Les Wings Johan Franzen et Brendan Smith avaient été envoyés au cachot dans la dernière minute du deuxième vingt, alors qu'Eriksson purgeait une pénalité pour les Bruins.

Boston a porté un dur coup à la troupe de Mike Babcock au début de la troisième période. Après un arrêt spectaculaire de Gustavsson, Franzen a envoyé son dégagement directement sur la palette de Torey Krug, à la ligne bleue. Le défenseur bostonien a refilé la rondelle dans l'enclave à Milan Lucic, qui a doublé l'écart d'un tir du poignet.

Henrik Zetterberg a maintenu en vie les espoirs de Détroit en réduisant l'écart à 3-2 avec 3:52 à jouer avant la fin du match. Les chances des Red Wings se sont cependant envolées en fumée moins d'une minute plus tard lorsqu'ils ont été pénalisés pour avoir envoyé trop de joueurs sur la patinoire.

Jarome Iginla a inscrit le dernier but dans un filet désert.

Détroit a envoyé 33 tirs vers le filet de Tuukka Rask, tandis que Gustavsson a réalisé 29 arrêts pour Détroit.

Rappelons que le Canadien a balayé le Lightning de Tampa Bay en quatre matchs en huitièmes de finale.