Repêchage 2013

MacKinnon le premier

Le grand jour

Joe Sakic n'a finalement pas tenté une manœuvre de poker en annonçant publiquement qu'il allait repêcher un attaquant au tout 1er rang.

L'Avalanche du Colorado a sélectionné le centre Nathan MacKinnon des Mooseheads d'Halifax avec le premier choix du repêchage de la Ligue nationale, dimanche, à Newark (New Jersey).

« C'est incroyable! J'ai rêvé à ce moment toute ma vie, a avoué MacKinnon. D'être dans une organisation comme celle-ci est un rêve devenu réalité. »

MacKinnon, un attaquant rapide et talentueux, a mené son équipe à la conquête de la Coupe Memorial en mai. En saison, il a récolté 75 points, dont 32 buts, en 44 matchs.

Sidney Crosby, en 2005, était le dernier joueur de la Ligue de hockey junior majeur du Québec à être repêché au 1er rang.

Sakic et l'entraîneur-chef Patrick Roy ont mentionné à de nombreuses reprises au cours des derniers jours qu'ils avaient MacKinnon dans leur ligne de mire.

« Ils ont tellement une équipe prometteuse avec beaucoup de talent, a souligné MacKinnon. J'espère pouvoir en faire partie. »

Son coéquipier des Mooseheads Jonathan Drouin a été choisi au 3e rang par le Lightning de Tampa Bay. C'est la première fois en 30 ans que deux représentants de la LJHMQ sont sélectionnés parmi les trois premiers.

« C'est le plus beau sentiment, a déclaré Drouin. Quand je regardais le top 3, c'était là que je voulais aller. À Tampa, c'est le meilleur scénario pour moi. »

« C'est une organisation avec beaucoup de classe, a-t-il ajouté. Yzerman était un bon joueur, mais je le reconnais plus pour sa classe quand je l'ai rencontré. »

L'attaquant québécois aura deux tuteurs de choix à Tampa en Martin St-Louis et Steven Stamkos.

« Je devine qu'un marqueur (Stamkos) et un fabricant de jeu d'élite (Drouin), ça devrait marcher », a lancé à la blague l'entraîneur-chef Jon Cooper.

Drouin a affirmé qu'il était prêt pour l'an prochain et que son but était de faire le saut dans la Ligue nationale dès septembre.

Jones : la déception

Le défenseur format géant Seth Jones était un candidat logique comme premier choix du repêchage. L'arrière des Winterhawks de Portland, premier espoir nord-américain de la Centrale de recrutement de la LNH, a finalement été ignoré par les trois premières équipes à se prononcer.

Après que l'Avalanche eut signifié son intention de faire l'impasse sur Jones, la Floride apparaissait comme une destination de choix pour l'Américain de 1,93 m (6 pi 4 po).

Toutefois, les Panthers de la Floride ont causé une surprise de taille lorsqu'ils ont choisi le Finlandais Aleksander Barkov au 2e rang.

Jones a finalement trouvé preneur immédiatement après la sélection de Drouin par le Lightning. Les Predators de Nashville n'ont pu l'ignorer au 4e rang. Il aura un objectif en tête dès l'an prochain.

« Je suis très compétitif. Je veux leur prouver (aux trois équipes qui ne l'ont pas repêché) qu'ils ont eu tort, a précisé Jones. Ce n'est pas mon seul but, mais c'est sur ma liste. »

Monsieur Lazar

Avec leur unique choix (17e) dans les 30 premiers, les Sénateurs d'Ottawa ont choisi l'attaquant Curtis Lazar des Oil Kings d'Edmonton. À l'image de l'équipe assemblée par Bryan Murray, Lazar est un attaquant teigneux qui a récolté 61 points (38 buts, 23 passes) en 72 matchs cette saison.

Il pourrait devenir un attaquant de troisième trio très efficace selon plusieurs observateurs.

Les Maple Leafs, eux, ont opté pour le centre québécois Frédérick Gauthier de l'Océanic de Rimouski avec le 21e choix.

Les Flames en rafale

Des sept équipes canadiennes, ce sont les Flames qui étaient les plus actifs au premier tour. Le directeur général Jay Feaster s'est adressé trois fois à la foule du Prudential Center.

Au 6e rang, il a repêché le talentueux centre ontarien Sean Monahan des 67's d'Ottawa. Les Flames ont ajouté deux attaquants pour insuffler une bonne dose de jeunesse à leur formation. Émile Poirier (22e choix) des Olympiques de Gatineau et Morgan Klimchuk (28e) des Pats de Regina ont conclu le premier tour le plus important de l'histoire de l'équipe.

Leurs rivaux albertains d'Edmonton ont ajouté un défenseur très prometteur pour compléter leur attaque redoutable. Repêché 8e, Darnell Nurse des Greyhounds de Sault-Sainte-Marie s'est joint à l'organisation des Oilers.

Les Canucks ont finalement sélectionné deux joueurs au premier tour. Avec le neuvième choix des Devils acquis dans la transaction qui a envoyé Corey Schneider au New Jersey, le DG Mike Gillis a opté pour l'attaquant Bo Horvat des Knights de London. L'attaquant Hunter Shinkaruk (24e) a enfilé à son tour le chandail des Canucks.

Au 13e rang, les Jets ont choisi le défenseur Joshua Morrissey, qui a disputé les trois dernières saisons avec les Raiders de Prince Albert de la Ligue de l'Ouest.

Brodeur, de père en fils

Il est rare d'assister à un moment digne de mention à la fin du septième tour. Pourtant, les hôtes ont offert aux courageux qui sont demeurés dans les gradins un beau moment. Après avoir échangé son premier choix pour mettre la main sur Schneider, un gardien d'avenir, Lou Lamoriello a utilisé son dernier choix (208e) pour repêcher le fils du légendaire Martin Brodeur, Anthony.

C'est Martin lui-même qui a annoncé la sélection de son fils. Brodeur poursuivra sa carrière avec les Olympiques de Gatineau.

Choix de premier tour par ligue

  • Québec (LHJMQ) : 6
  • Ontario (OHL) : 8
  • Ouest (WHL) : 8
  • Suède : 3
  • Finlande : 2
  • KHL : 2
  • États-Unis (USHL) : 1

En complément