Canadien saison 2013, au jeu!

Déjà parti, déjà revenu

Michael Ryder Michael Ryder  Photo :  AP Photo/Gerry Broome, File

Une fin de semaine de congé aura suffi à Michael Ryder pour prendre du mieux. Il avait raté le match de samedi contre les Devils du New Jersey.

L'attaquant a participé à l'entraînement de lundi matin, à Brossard, deux jours après avoir raté son premier match de la saison. Il était blessé au bas du corps.

Après l'entraînement, Michel Therrien a confirmé que Ryder « devrait jouer » mardi, face aux Sabres de Buffalo.

Le Terre-Neuvien, premier marqueur du Canadien avec 23 points (8 buts, 15 passes), a retrouvé comme partenaires de trio Tomas Plekanec et Brian Gionta.

Le retour de Ryder fait en sorte que Mike Blunden, rappelé vendredi, s'est retrouvé comme 13e attaquant.

Dans le noir

Par ailleurs, Brandon Prust (épaule) et Yannick Weber (genou) ont recommencé à patiner, mais l'ont fait sur la patinoire secondaire, en compagnie du préparateur physique de l'équipe, Pierre Allard. Ils se sont exercés avec Rene Bourque (commotion), qui a repris l'entraînement sur glace la semaine dernière, sans avoir eu le feu vert pour retrouver ses coéquipiers.

Therrien demeure toujours aussi opaque lorsque vient le temps de parler de ses blessés. Il s'est contenté de dire que les trois joueurs « progressaient », et n'a pas même voulu répondre lorsqu'un journaliste lui a demandé lequel des trois était le plus près d'un retour.

Aucun des trois éclopés n'était dans le vestiaire de l'équipe au moment de l'entrée des journalistes, puisqu'ils avaient fini leur séance une quinzaine de minutes avant les autres.

Therrien a aussi répondu par l'affirmative quand un scribe lui a demandé si Raphael Diaz (commotion) progressait. Le défenseur suisse n'a pas joué depuis le 25 février. Il a raté les neuf derniers matchs. Mais le fait qu'il n'a toujours pas repris l'entraînement sur glace n'indique rien de bien positif.

Des étoiles pour Tinordi

Par ailleurs, Therrien s'est dit encouragé par la première prestation de Jarred Tinordi dans la Ligue nationale samedi.

En plus d'avoir préparé le but de la victoire, le premier choix du Canadien en 2010 s'est montré fiable dans son territoire et a limité les erreurs au minimum. Sa tenue lui a valu 14 min 48 s de jeu, dont trois présences dans les 10 dernières minutes, quand son équipe protégeait une avance d'un but.

« Avec des défenseurs, ce n'est pas ce que tu nous donnes, mais c'est aussi combien tu nous coûtes, a expliqué l'entraîneur-chef. Si le coût est beaucoup trop élevé, on est dans le négatif. Les matchs sont tellement serrés, tu as besoin de défenseurs qui jouent de façon mature si tu veux connaître du succès. »

Tinordi a disputé la rencontre devant huit membres de sa famille, dont son illustre paternel, Mark, un ancien dur à cuire qui a connu ses meilleures années avec les défunts North Stars du Minnesota.

« Il était fier de moi, il a trouvé que j'ai bien joué. Et je me sentais bien », a simplement mentionné le numéro 42.

S'il continue ainsi, la série de matchs sur la passerelle de Tomas Kaberle pourrait se poursuivre. Le vétéran défenseur a été rayé de la formation lors des cinq dernières rencontres.

Trios à l'entraînement

  • Pacioretty-Desharnais-Gallagher
  • Ryder-Plekanec-Gionta
  • Galchenyuk-Eller-Dumont
  • Moen-White-Armstrong
  • Kaberle

Défenseurs

  • Gorges-Subban
  • Markov-Emelin
  • Bouillon-Tinordi
  • Kaberle 

À noter :

  • Les Bulldogs de Hamilton ont offert un contrat d'essai à l'attaquant Brady Vail des Spitfires de Windsor. Vail, 19 ans, a inscrit 20 buts et 35 mentions d'aide pour les Spitfires en 68 matchs. L'Américain a été sélectionné par le Canadien de Montréal au quatrième tour (94e choix au total) du repêchage de 2012.