Canadien saison 2013, au jeu!

Commotion pour Gallagher

Le Canadien victorieux, mais blessé

Il faudra patienter au moins quelques jours pour savoir si Brendan Gallagher, David Desharnais et Max Pacioretty pourront continuer à mettre à profit la chimie qu'ils ont créée samedi.

Michel Therrien a confirmé dimanche que Gallagher a subi une commotion cérébrale dans la victoire de 4-1 du Canadien sur les Flyers de Philadelphie.

Victime d'une violente mise en échec de Luke Schenn, Gallagher n'affrontera pas les Hurricanes de la Caroline lundi. « Peut-être mardi », a dit Therrien, au sujet d'un possible retour du petit attaquant à New York, face aux Rangers.

Nouvellement jumelé à Desharnais et à Pacioretty, Gallagher a agi comme une étincelle pour relancer ses deux coéquipiers. L'unité a inscrit les deux premiers filets du Tricolore, les deux à forces égales. Et les chances de marquer foisonnaient.

« C'est facile de jouer avec lui, a dit Pacioretty. C'est dommage qu'il se soit blessé, on avait de la bonne chimie. Il facilite notre travail avec son échec avant. J'espère qu'on reprendra là où on a laissé quand il reviendra. »

« Il arrive toujours avec le sourire au visage, il a des habitudes de travail exceptionnelles, c'est fatigant de jouer contre lui, car il ne te lâche pas, a résumé Therrien. Il est tenace sur la rondelle. Avec Desharnais et Pacioretty, ça nous a donné un très bon trio. De la façon qu'il joue, c'est une inspiration pour tout le monde. »

En 13 matchs, la recrue de 20 ans montre un dossier de 5 buts et 3 aides. Son absence permettra à Ryan White, laissé de côté lors des quatre derniers matchs, de réintégrer la formation.

Quel protocole?

Dès que Therrien a prononcé le mot « commotion », plusieurs croyaient que Gallagher en avait au moins pour une semaine loin des patinoires, comme le voulait jadis le protocole. Mais il semble que la situation ait changé cette saison.

« C'est changé, le Dr Lacroix a parlé à la LNH, a assuré Therrien. Et pensez-vous qu'on va mettre un joueur de 20 ans à risque? Quand on va le remettre sur la glace, on va s'assurer qu'il soit à 100 % et que tout soit beau. On ne courra jamais le risque de mettre un joueur en danger. Jamais, jamais, jamais. Quand il reviendra dans la formation, il sera correct. Fiez-vous sur moi. »

Au moment d'écrire ces lignes, la Ligue nationale et l'Association des joueurs n'avaient toujours pas répondu aux courriels de Radio-Canada Sports pour obtenir des précisions à ce sujet.

Un revenant

Il y a eu plus de peur que de mal dans la troisième période de la victoire de samedi.

Outre Gallagher, les trois autres éclopés étaient sur la patinoire à Brossard, dimanche matin, pour l'entraînement.

Le retour le plus inattendu était celui de Max Pacioretty. Entraîné sur la patinoire par le défenseur des Flyers Kimmo Timonen, Pacioretty est tombé sur la pointe du patin du joueur et a subi une profonde lacération à la cage thoracique.

Pacioretty a confirmé avoir été transporté à l'hôpital pour subir des examens.

« Je me doutais que c'était correct, mais il fallait s'en assurer avec une radiographie, a-t-il raconté. J'ai un peu mal aux muscles et aux côtes ce matin, mais ça ne devrait pas m'empêcher de jouer demain. »

Pacioretty a obtenu deux aides samedi avant de se blesser, mais toujours pas son premier but, qu'il attend encore après 10 matchs.

« Je fais ce que je peux pour aider l'équipe, a-t-il rappelé. Je n'ai pas marqué, mais on crée des chances. Je joue mieux que jamais en défense, je me concentre à me replier et je crois que les entraîneurs sont satisfaits de cet aspect de mon jeu. »

Le défenseur Alexei Emelin et l'attaquant Colby Armstrong ont également participé à l'entraînement. Le premier a semblé se faire mal à un genou en recevant une mise en échec anodine, tandis qu'Armstrong a reçu une rondelle en plein visage.

Le défenseur P.K. Subban (symptômes grippaux) s'est quant à lui absenté. Son état de santé sera réévalué lundi.

Enfin, Peter Budaj obtiendra un deuxième départ de suite devant le filet lundi, pendant que Carey Price continue de se remettre de sa grippe intestinale. Price a suffisamment progressé pour que le Canadien renvoie Robert Mayer à Hamilton à l'issue de l'entraînement. Price endossera donc son uniforme numéro 31 lundi, mais agira comme substitut à Budaj.

En complément