Fusillés par de gros canons

Chris Phillips et Matt Cooke

Les Sénateurs ont plié l'échine pour une deuxième fois de suite dimanche.

Ils ont au moins obtenu un point au classement en poussant le match au-delà des 60 minutes prévues. Mais en fusillade, les Penguins ont délégué leurs tireurs d'élite et l'ont finalement emporté 2-1, à Ottawa.

Les trois joueurs des visiteurs, James Neal, Sidney Crosby et Evgeni Malkin, ont tous eu raison de Craig Anderson.

Marc-André Fleury a quant à lui cédé devant Jason Spezza et Kyle Turris, mais a eu le meilleur devant Milan Michalek, le premier à s'élancer.

Neal avait précédemment ouvert le pointage en première période.

Colin Greening a assuré la réplique en période médiane.

En situation de match, les deux gardiens ont mieux paru qu'en tirs de barrage. Anderson a bloqué 33 tirs, tandis que Fleury a réussi 31 arrêts.

Islanders 4 - Jets 5 (P)

Evander Kane a marqué après 1 min 59 de jeu en prolongation et les Jets ont défait les Islanders de New York 5-4, à Winnipeg.

Kane, qui a aussi récolté une aide, a profité du retour d'un lancer d'Olli Jokinen pour battre le gardien Evgeni Nabokov.

Alexei Ponikarovsky, Bryan Little, Dustin Byfuglien et Alexander Burmistrov ont aussi touché la cible pour les Jets, qui accusaient un retard de 2-4 à mi-chemin en troisième période. Les Jets ont remporté leurs trois derniers matchs.

John Tavares a récolté un but et deux aides pour les Islanders. David Ullstrom, Matt Moulson et Mark Streit ont aussi fait bouger les cordages, et Frans Nielsen a ajouté deux aides à sa fiche.

Le but de Byfuglien en avantage numérique à 12:59 en troisième période était le premier donné en infériorité numérique par les Islanders en 17 occasions cette saison.

Burmistrov a créé l'égalité 4-4 seulement 65 secondes plus tard.

Le gardien substitut des Jets Al Montoya a obtenu son premier départ de la campagne. Face à son ancienne équipe, il a effectué 21 arrêts.

Nabokov a stoppé 30 des 35 tirs dirigés vers lui.

Canucks 1 - Sharks 4

Joe Pavelski a inscrit deux buts, Patrick Marleau a encore touché la cible, mais seulement une fois, et les Sharks de San José sont demeurés invaincus en 2013 grâce à une victoire de 4-1 sur les Canucks de Vancouver, en Californie.

Joe Thornton a complété la marque pour les Sharks, qui ont amélioré leur fiche à 5-0-0 cette saison. Antti Niemi a repoussé 23 des 24 lancers qui ont été dirigés vers lui pour aider son entraîneur Todd McLellan à signer le 200e gain de sa carrière.

Marleau a fait bouger les cordages à deux reprises à chacune de ses quatre premières rencontres de la saison, devenant le premier joueur de la LNH à réussir l'exploit depuis 1917.

Alexandre Burrows a assuré la réplique pour les Canucks, qui ont vu leur séquence de victoires s'arrêter à deux. Cory Schneider a réalisé 23 arrêts.

Ryan Clowe des Sharks a égalé un record d'équipe avec huit punitions, toutes écopées au cours des deux premières périodes. Il a établi un sommet personnel avec 35 minutes de pénalité.

Pavelski, Marleau et Thornton ont tous les trois amassé au moins un point lors de chacun des matchs des Sharks depuis le début de la campagne.

Avec la Presse canadienne