La 3e qui gâche tout

Les Leafs déboutés

Les Maple Leafs de Toronto avaient les Rangers dans les câbles. Mais une troisième période désastreuse a changé la donne.

Les Rangers ont marqué quatre fois dans cette seule période en route vers un gain de 5-2, samedi, à New York.

Marc Staal a amorcé la poussée des Rangers quand il a fait 2-2 à la huitième minute de l'engagement. C'est toutefois à Marian Gaborik que revient le titre d'architecte de ce revirement de situation.

L'attaquant a marqué deux buts et a ajouté une passe dans cette période. Il s'était déjà fait complice du but de Brad Richards au deuxième engagement.

Les Maple Leafs croyaient peut-être à une soirée facile après avoir enfilé deux buts sur seulement trois tirs en première période.

Mais Henrik Lundqvist a résisté à leurs 14 autres tirs. James Reimer, lui, a cédé 4 fois en 41 occasions.