La saison du Canadien, match par match

Ouverture en blanc

James Reimer James Reimer  Photo :  PC/Chris Young

TORONTO - Pour une deuxième année d'affilée, le Canadien a trébuché contre les Maple Leafs à son match inaugural. Menés par James Reimer et Dion Phaneuf, les Leafs ont triomphé du CH 2-0, jeudi, au Centre Air Canada.

Jacques Martin promettait de peaufiner son système de jeu lors de son escapade de trois jours à Collingwood. L'entraîneur-chef devra retourner rapidement à son crayon et à son tableau. Le Tricolore a offert un rendement digne des matchs préparatoires sur la glace des Leafs.

L'an dernier, les Torontois avaient vaincu leurs vieux rivaux 3-2 lors de la soirée d'ouverture.

« C'est toujours difficile à Toronto : ils ont de bons joueurs, mais ce soir, le blâme revient à notre équipe », a dit le capitaine Brian Gionta.

« En première période, nous avons préconisé un jeu simple et nous avons obtenu 14 tirs au but, mais après ça, nous avons essayé de jouer individuellement et les Leafs en ont profité », a ajouté Martin.

Les Maple Leafs font confiance à James Reimer, et le jeune gardien de 23 ans n'a pas déçu. Sans être spectaculaire, il a repoussé 32 tirs pour signer bien évidemment son premier jeu blanc de l'année et son quatrième en seulement 38 matchs dans la LNH.

Reimer, qui a paraphé un contrat de trois ans cet été, a réalisé ses plus beaux arrêts aux dépens de Tomas Plekanec, de Max Pacioretty et de Scott Gomez. Le CH a également facilité le travail du gardien adverse en décochant plusieurs tirs de loin.

Désorganisé en avantage numérique, le CH a été blanchi à cinq occasions. Et pour ajouter aux malheurs, les Leafs ont réussi un but en infériorité numérique.

« Il n'y a pas d'excuse, nous n'avons pas bien joué en avantage numérique, a affirmé Tomas Plekanec. Il y a plusieurs aspects où nous devrons nous améliorer. Le premier point sera de frapper le but quand nous tentons un tir. »

Lombardi revient de loin

Matthew Lombardi et Dion Phaneuf ont marqué les deux buts des vainqueurs aux dépens de Carey Price qui n'a fait face qu'à 18 tirs.

Lombardi a animé l'attaque en touchant la cible en infériorité numérique au début du deuxième tiers. Il a récupéré une rondelle libre à l'embouchure du filet pour battre Price. Mike Brown et Dion Phaneuf ont obtenu les passes.

Pour Lombardi, le simple fait d'endosser le chandail des Leafs représentait un pas de géant. Il a fait les choses en grand en s'offrant le but vainqueur en cadeau.

« Je ne peux pas demander mieux, a dit Lombardi avec un immense sourire dans le vestiaire des Leafs. J'apprécie vraiment ce moment et je vais me souvenir de ce match. C'est un feeling spécial pour moi ce soir. Je dois toutefois continuer à pousser pour redevenir le joueur que j'étais avant ma blessure. »

L'an dernier, il n'a endossé l'uniforme des Predators de Nashville que pour deux rencontres, victime d'une sérieuse commotion cérébrale face aux Blackhawks de Chicago.

Dion Phaneuf Dion Phaneuf  Photo :  PC/Chris Young

Critiqué pour son jeu la saison dernière, Phaneuf a entrepris la nouvelle saison sur le bon pied. Le capitaine a participé aux deux buts des siens.

En troisième période, Phaneuf a déjoué Price d'un puissant tir sur réception. Phil Kessel a préparé le but de son coéquipier.

Campoli en béquilles

Blessé possiblement à la jambe gauche, Chris Campoli a quitté le match en deuxième période. Avec la perte de Campoli, Jacques Martin a rapatrié Yannick Weber à la ligne bleue.

Après la rencontre, l'ancien défenseur des Blackhawks et des Sénateurs a été aperçu dans un corridor du Centre Air Canada avec des béquilles. Il parlait aux membres de sa famille et à ses amis de Toronto.

« C'est une soirée difficile, je n'avais pas imaginé ça, a simplement dit le natif de Toronto. Je ne peux pas en dire plus. »

Le Tricolore évaluera la blessure de Campoli vendredi. Ce n'est pas de bon augure dans son cas.

Le Canadien (0-1) jouera son prochain match contre les Jets, dimanche, à Winnipeg. Il s'agira du retour des Jets dans la LNH après une attente de 15 ans.

À noter :

  • À son premier match dans la LNH, le Suisse Raphael Diaz a joué 16 min 43 s. Il a terminé avec un différentiel de 0.
  • Plekanec et P.K. Subban étaient sur la glace pour les deux buts des Leafs.

En complément