La Russie joue dur

Evgeni Malkin Evgeni Malkin  Photo :  AFP/Gregory Shamus

À peine 24 heures après avoir refusé de signer l'accord de transfert de joueurs entre la Fédération internationale et la LNH, la Russie frappe encore.

La Russie imposera une législation empêchant les joueurs de quitter leur équipe avec un simple préavis de 14 jours, comme l'a fait Evgeni Malkin.

Cette fois, elle présente le premier jet d'une législation qui empêchera les athlètes de profiter d'une loi du travail permettant de quitter un emploi avec un simple préavis de 14 jours. La nouvelle loi devrait être effective le 1er janvier 2008.

Dorénavant, les joueurs devront payer une compensation s'ils quittent une équipe avant la fin de leur contrat. Ladite compensation sera des deux tiers de la valeur totale du contrat. En retour, les équipes russes devront aussi payer des pénalités lorsqu'ils libèrent un joueur, ce qui n'était pas le cas avant.

Rappelons que la loi du travail a permis à la LNH d'aller chercher des vedettes comme Alexander Ovechkin et Evgeni Malkin, qui étaient sous contrat en Russie. Leurs anciens clubs n'ont reçu aucune compensation financière pour la perte de leurs joueurs étoiles.

Par voie de communiqué, le président de la Fédération russe de hockey Vladislav Tretiak a dit espérer que la LNH respectera la nouvelle législation.