Football universitaire

COUVERTURE EN DIRECT - La barre est haute

RDI: Antoine Deshaies est sur place.

Le Rouge et Or de l'Université Laval et les Marauders de l'Université McMaster n'offriront certainement pas un spectacle aussi passionnant que l'an passé, mais on devine que la formation québécoise se contenterait d'une victoire dans un match terne.

C'est vendredi soir, à Toronto, qu'aura lieu la Coupe Vanier, dont l'affiche est identique à celle de l'an passé.

Les deux équipes avaient eu besoin de deux possessions de prolongation pour déterminer un gagnant au stade BC Place, un classique remporté 41-38 par l'université ontarienne grâce à un placement de 20 verges de Tyler Crapigna. Mais le simple fait que le Rouge et Or ait comblé un retard de 23-0 en deuxième demie représentait un exploit en soi.

On peut parler d'une collision entre deux rouleaux compresseurs pour cette finale 2012. McMaster n'a toujours pas perdu cette saison et a écrasé l'Université de Calgary 45-6 à la Coupe Mitchell pour obtenir son billet pour la grande finale.

De son côté, le Rouge et Or a subi une seule défaite, 23-20 aux mains des Carabins en octobre, mais a également signé un massacre pour se tailler une place en finale : 42-7 contre Acadia.

Encore Quinlan

Comme l'an dernier, les hommes de Glen Constantin devront avoir à l'oeil le quart des Marauders Kyle Quinlan, gagnant du trophée Hec-Creighton (joueur par excellence au pays), jeudi. À la dernière finale, Quinlan avait saigné Laval pour 482 verges par la passe en plus d'ajouter 106 verges de gains par la course.

Quinlan renouera toutefois avec un ennemi, Frédéric Plesius, nommé joueur défensif par excellence au Canada, jeudi. Le secondeur du Rouge et Or a d'ailleurs inscrit un touché sur une interception l'an dernier.

Le Rouge et Or visera le septième titre de son histoire, ce qui constituerait un record. L'équipe partage la marque de six avec les Mustangs de l'Université Western Ontario.