L'éclaircie après l'obscurité

Frank Gore Frank Gore (21)  Photo :  AP Photo/Gerald Herbert

Après trois quarts, les Ravens de Baltimore mènent 28-23 sur les 49ers de San Francisco au Super Bowl, dimanche, à La Nouvelle-Orléans.

Une panne de courant a interrompu la présentation du match avec 13:28 à écouler au troisième quart. Les lumières de la moitié du stade se sont éteintes et le tableau indicateur a cessé de fonctionner. L'action a finalement repris après 35 minutes d'interruption.

La panne a revigoré les 49ers, auteurs de 17 points sans riposte après la panne. Colin Kaepernick a rejoint Michael Crabtree dans la zone des buts sur 31 verges, tandis que Frank Gore a marqué sur une course de 6 verges. David Akers a ajouté un placement de 34 verges pour resserrer l'écart à 5 points.

Les Ravens menaient 28-6 au moment de l'interruption. Jacoby Jones a amorcé la deuxième demie en grand, avec un retour de botté d'envoi de 108 verges. Jones n'a jamais même ralenti sa course d'une zone des buts à l'autre et avait encore de l'énergie pour célébrer son exploit avec quelques pas de danse.

Avantage Flacco

Anquan Boldin a inscrit le premier touché de la rencontre jusqu'ici, sur un relais de 13 verges de Flacco au premier quart. Dennis Pitta (1 verge) en a remis au deuxième quart, mais le jeu du match revient à Jones - encore lui. Le receveur des Ravens a capté une bombe de Flacco, est tombé au sol, mais s'est relevé avant d'être touché. Jones a déjoué les deux demis défensifs dans les parages avant de plonger dans la zone des buts, pour une séquence de 56 verges.

Ce dernier jeu a sans doute permis à l'entraîneur-chef John Harbaugh de mieux respirer. À leur possession précédente, les Ravens avaient tenté un jeu truqué sur un quatrième essai et neuf verges à franchir. Le botteur Justin Tucker a couru avec le ballon, mais a été incapable d'atteindre la ligne du premier essai, si bien que les 49ers ont repris le ballon.

Le botteur David Akers a aussi réussi des placements de 36 et de 27 verges pour les 49ers.

Autres mises à jour à venir.